Un an après l'incendie de Rouen, la mise au point de Lubrizol

Quelques jours avant le premier anniversaire de l'incendie de l'usine chimique, la direction de Lubrizol France a organisé une conférence de presse pour un bilan des 12 derniers mois et déplorer le "déferlement de critiques".
 

Isabelle Striga, présidente de Lubrizol France avant le début de la  conférence de presse du 22 septembre 2020 à Rouen
Isabelle Striga, présidente de Lubrizol France avant le début de la conférence de presse du 22 septembre 2020 à Rouen © Bruno Belamri / France Télévisions (image extraite d'une vidéo)
La semaine qui précède le premier anniversaire, samedi prochain, de l'incendie survenu à Rouen le 26 septembre 2019 apporte chaque jour son lot d'informations et de révélations sur cette catastrophe.

► À VOIR -  "Lubrizol, un an après" émission spéciale sur France 3 Normandie ce samedi 26 septembre à 17h55  (Voir plus bas dans cette page)

Entre un appel à manifester lancé lundi par un collectif d'une quarantaine d'associations, syndicats et partis politiques, et l'annonce ce jeudi du gouvernement concernant les nouvelles mesures de prévention des risques d'accidents industriels, la multinationale américaine Lubrizol a organisé mardi une opération de communication en invitant, sur le site de Rouen, des journalistes de la presse nationale et régionale.

L'occasion de voir comment la partie incendiée de l'usine rouennaise a été entièrement nettoyée et dégagée, comme prévu, avant le 26 septembre 2020.
VIDEO : Lubrizol a exceptionnellement ouvert ses portes, mardi 22 septembre, pour faire oublier les images du 26 septembre 2019. Reportage : C.Gillard, I.Bornacin, L.Pekez, S.Lacombe / France 3 – France Télévisions

"Des critiques pour la plupart infondées"

C'est la présidente de Lubrizol France, qui en lisant le texte d'un communiqué, a expliqué que l'usine, qui n'a plus de zone de stockage de produits, se tourne désormais vers l'avenir et verra l'installation, à l'emplacement des hangars incendiés, de panneaux solaires et la création d'espaces végétalisés pour les salariés.

Mais avant de faire un bilan de ces douze derniers mois, la présidente de la branche française de la firme américaine a souhaité rappeler la position de Lubrizol sur les conséquences de l'incendie :

Etre ouvert et partager les informations, transmettre des données fiables, connaître la vérité sur cet incendie, sont des éléments essentiels pour Lubrizol qui a subi un déferlement de critiques pour la plupart infondées et atteignant la réputation et portant atteinte à la présomption d'innocence"

Isabelle Striga, présidente de Lubrizol France

VIDEO : un an après l'incendie de Rouen, la mise au point de Lubrizol. Reportage : Stéphane Gérain et Bruno Belamri (montage : Romuald Sevestre)
►  Retrouvez ici  (et en un clic)  toute l'actu "Lubrizol" avec nos derniers articles

"Une démarche volontaire"

Isabelle Striga  a expliqué ensuite qu'en ayant fait le choix de ne pas reconstruire les entrepôts "ce qui s'est passé le 26 septembre ne pourra plus se passer".
Quant au sujet de la gestion de la crise, la présidente de Lubrizol France estime qu'elle a été à la hauteur, à tous les niveaux :

" Nous sommes à la tête de 265.000 résultats d'analyses qui prouvent l'absence d'impact de l'incendie sur l'environnement et la santé, dont on entend finalement peu parler…  Lubrizol a fait face pour soutenir les agriculteurs, les collectivités, les commerçants et les entreprises impactées par l'incendie. Dans une démarche volontaire nous avons mis en place des fonds d'aides d'urgence."

Des indemnisations insuffisantes pour les agriculteurs ?

VIDEO - Lubrizol : les agriculteurs amers face aux indemnisations. Reportage : I.Bornacin, L.Pekez, L.Lavieille / France 2 / France Télévisions

L'usine Lubrizol de Rouen a brûlé en septembre 2019. Par précaution, les agriculteurs avaient dû cesser leur activité. Lubrizol les a indemnisés, à condition qu'ils ne portent pas plainte. Certains regrettent d'avoir accepté. C'est ce que révèle une enquête de nos confrères de France 2. auprès d'agriculteurs et éleveurs de Seine-Maritime qui semblent avoir été victimes d'une opération d'intimidation.

► À VOIR. "Lubrizol, un an après"
émission spéciale sur France 3 Normandie ce samedi 26 septembre à 17h55

Un an après l'incendie de l'usine Lubrizol, classée SEVESO, beaucoup de questions restent sans réponse.
Connaît-on l’origine du sinistre ? Quelles sont les conséquences sanitaires et environnementales ? Comment vivent aujourd’hui les riverains ?
Ce samedi 26 septembre 2020 à 17h55, ne manquez pas notre émission spéciale "Lubrizol, un an après", présentée  en direct par Émilie Leconte, avec les reportages de la rédaction de France 3 Normandie.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
lubrizol environnement pollution industrie économie accident faits divers