Anne Hidalgo à Rouen : "L'axe Seine est un sujet d'ampleur et d'ambition nationale"

La maire de Paris était en visite à Rouen ce jeudi 11 février 2021 pour une rencontre avec Nicolas Mayer-Rossignol, maire de Rouen, et Edouard Philippe, maire du Havre. Ils se sont réunis pour parler du développement de la Vallée de la Seine. 

Anne Hidalgo, Edouard Philippe et Nicolas Mayer-Rossignol réunis à Rouen. Les maires de Paris et du Havre ont répondu à l'invitation du maire de Rouen ce jeudi 11 février 2021 dans la capitale normande. Au sujet sur la table : l'Axe Seine, le nouveau nom du projet Grand Paris.

Les élus ont donc échangé sur le développement de la Vallée de la Seine. Cette zone regroupe dans son ensemble 11 millions d'habitants et constitue le premier territoire industriel de France. 

"Il y a 10 ans je n'étais pas maire, Edouard Philippe non plus. Mais nous avions participé à ce lancement du Grand Paris jusqu'au Havre. Nous sommes trois villes bordées par la Seine qui est un lieu poétique mais aussi industriel avec une forte activité économique", indique la maire de Paris, invitée de notre JT jeudi midi.

Notre volonté est de porter des projets très concrets. Il faut préserver cette Seine d'un point de vue écologique mais il faut aussi des projets utiles pour les habitants. Développer le transport par la Seine.

Anne Hidalgo, maire de Paris

durée de la vidéo: 02 min 42
Anne Hidalgo en interview pour France 3 Normandie

4 axes stratégiques

"L'axe Seine n'est pas un projet pour Paris, pour Rouen ou pour Le Havre, mais un projet pour le pays", a lancé l'ancien Premier ministre Edouard Philippe. Pour leur première réunion, les trois maires se sont entretenus sur la fusion prochaine des ports du Havre, de Rouen et de Paris, et la construction de la ligne nouvelle Paris-Normandie. Quatre axes stratégiques en sont ressortis : 

Relancer l'Axe Seine est l'un des grands projets 2021 de Nicolas Mayer-Rossignol, président de la Métropole Rouen Normandie. Initié il y a plus de dix ans au Havre, le projet de développement économique de la vallée de la Seine entre Paris et la mer va être relancé. "Rouen est au centre de cet axe et nous allons travailler avec un ancien Premier ministre qui a une certaine notoriété, Edouard Philippe, et la maire de Paris dont on connait la passion pour les projets environnementaux : Anne Hidalgo", avait annoncé le maire de Rouen lors d'une conférence de presse le 5 janvier 2021.

"Vers un transport fluvial plus vert"

Invité dans notre JT du soir jeudi 11 février 2021, le maire du Havre Edouard Philippe a debriefé cette première réunion.

"Nous considérons que l'intérêt du Havre, de Rouen et de Paris s'aligne pour rejoindre une forme d'intérêt français à travailler ensemble et à travailler dans le développement de la Vallée de la Seine qui est un projet essentiel : la nouvelle ligne Paris-Normandie d'un côté, la coopération portuaire de l'autre. Nous pensons que nous pouvons faire un peu plus, un peu mieux, en travaillant par exemple sur la production et la distribution d'énergies décarbonnées", indique l'ancier Premier ministre.

Le territoire de la Vallée de la Seine offre des perspectives exceptionnelles pour développer la production et la diffusion de l'hydrogène pour développer les véhicules électriques.

Edouard Philippe, maire du Havre

"Il faut aussi développer le transport fluvial et faire en sorte qu'il soit plus vert. Plus vous développez le transport fluvial, plus vous évitez l'engorgement des autoroutes par des camions. Si on peut faire en sorte que la massification du fret passe par le fleuve, on rend un fier service à l'environnement et à la population."

Une nouvelle réunion devrait avoir lieu dans trois mois, cette fois-ci au Havre.

L'Axe Seine, suite du projet "Réinventer la Seine" ?

L'Axe Seine, Anne Hidalgo y travaille depuis 2009 avec les maires de Rouen et du Havre. En 2017 , le projet "Réinventer la Seine" avait relancé cette dynamique. Organisé par les agglomérations de Rouen et du Havre et d'Haropa-Port de Paris-Seine-Normandie, cet appel à projets avait pour objectif "d'inventer de nouvelles  façons de vivre au bord de l'eau sur l'axe Paris-Rouen-Le Havre". Nous avions interrogé la maire de Paris à l'époque :

Je pense offrir une concrétisation qui n'est pas institutionnelle, qui est autour de projets, mais qui peut-être un jour fera aussi bouger les institutions de cet Axe Seine.

Anne Hidalgo, 2017

Deux ans plus tard, Anne Hidalgo pourrait donc bien concrétiser ces projets... 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique