Année Jeanne d'Arc : les catholiques de Rouen organisent une exposition

Pour le centenaire de la canonisation de Sainte Jeanne d'Arc, trois objets historiques sont exposés jusqu'au 1er novembre 2020  
 

Rouen : l'église Sainte-Jeanne d'Arc place du Vieux-Marché
Rouen : l'église Sainte-Jeanne d'Arc place du Vieux-Marché © Jérôme Bègue / France Télévisions (image extraite d'une vidéo)
Quatre événements étaient prévus à Rouen en 2020 : le festival Normandie Impressionniste, l'année Lecanuet, le lancement de l'année Flaubert et l'année Jeanne d'Arc.

Mais la pandémie, le confinement et le couvre-feu ont bouleversé les prévisions et les agendas. C'est ainsi que pour Jeanne d'Arc, les festivités et commémorations organisées par la ville de Rouen en mai et juin ont été annulées et reportées en 2021.

Il s'agissait de célébrer deux centenaires : celui de la canonisation de Jeanne d'Arc par le pape (16 mai 1920) et celui de la loi républicaine instituant la fête nationale de Jeanne d'Arc et du patriotisme (10 juillet 1920).

"Une semaine exceptionnelle"

Sans attendre 2021, le curé de la paroisse de l'église Sainte-Jeanne d'Arc (édifiée en 1980 sur la place où Jeanne d'Arc a été brûlée) a organisé une "semaine exceptionnelle" avec des offices religieux quotidiens, mais surtout une exposition  intitulée "France, renouvelle ton alliance".

Une exposition où l'on peut voir trois objets historiques :

Il y a de l'émotion : c'est la première fois en 600 ans que cette croix, cet anneau et cette lettre sont réunis à Rouen !"

Abbé Geoffroy de la Tousche, curé de la paroisse de l'église Sainte-Jeanne d'Arc de Rouen

L'anneau (présumé) de Jeanne d'Arc, prêté par le Puy du Fou
L'anneau (présumé) de Jeanne d'Arc, prêté par le Puy du Fou © Jérôme Bègue / France Télévisions (image extraite d'une vidéo)
La croix de procession, présentée à Jeanne d'Arc sur son bûcher
La croix de procession, présentée à Jeanne d'Arc sur son bûcher © Jérôme Bègue / France Télévisions (image extraite d'une vidéo)
Une lettre signée par Jeanne  d'Arc le  28 mars 1430
Une lettre signée par Jeanne d'Arc le 28 mars 1430 © Jérôme Bègue / France Télévisions (image extraite d'une vidéo)

 Une église qui date de 1979

L'actuelle place (et cette église de style moderne) a été inaugurée par le président de la République Valéry Giscard d'Estaing, qui répondant l'invitation du sénateur-maire Jean Lecanuet, est venu à Rouen (accompagné de 3 ministres) le 27 mai 1979.

Une inauguration officielle de la place du Vieux-Marché, lieu du supplice de Jeanne d'Arc qui concluaient  des années de travaux sur cette  place où se trouvaient les halles du "Rungis rouennais". Une place qui a été entièrement réaménagée avec une réalisation contemporaine de l'architecte Louis Arretche autour d'une moderne église Sainte-Jeanne d'Arc associant béton, ardoises et vitraux du 16e siècle.
VIDEO : Souvenirs de Jeanne d'Arc à Rouen racontés en 2010, avant l'Historial, par Jacques Tanguy. (Réalisation : Richard Plumet)

Un historial Jeanne d'Arc

En 2015, après la fermeture du petit musée de cire de la place du Vieux-Marché, la métropole de Rouen a ouvert un historial consacré à l'histoire de Jeanne d'Arc, installée dans les locaux historiques de l'archevêché de Rouen, là où eurent lieu les deux procès de cette héroïne connue dans le monde entier.
VIDEO - Mars 2012 : Laurent Fabius présente l'Historial Jeanne d'Arc. "Jeanne d'Arc n'appartient à personne"
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
jeanne d'arc culture histoire religion société idées de sorties sorties et loisirs expositions événements