• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

L'Armada de Rouen, tout un business !

Les réceptions organisées sur les voiliers permettent à l'Armada de rembourser les frais occasionnés par la venue des navires.
Les réceptions organisées sur les voiliers permettent à l'Armada de rembourser les frais occasionnés par la venue des navires.

Pendant l'Armada, 70 % à 80 % des bateaux sont privatisés pendant quelques heures. Et ce, pour un coût conséquent ! Mais il s'agit en vérité d'une obligation. Un moyen pour l'Armada de rentrer plus ou moins dans ses frais.

Par Raphaëlle Besançon

Pendant quelques heures, les bateaux de l'Armada stoppe les visites. Le navire est entièrement privatisé le temps d'un coktail ou d'une réception.

Petits fours, champagne, service à bord, photographe, ...la société d'avocat qui a loué l'Atlantis pendant 4 h et invité 150 personnes a dû débourser près de 20 000 euros. 

Reportage de Béatrice Rabelle, Judikaëlle Rousseau et Xavier Robert :
 

Des réceptions essentielles pour naviguer

L'équipe de l'Armada explique que ces privatisations permettent d'équilibrer le budget global de l'événement. Car l'Armada paie les navires pour qu'il reste dix jours à quai et se rembourse en partie grâce aux réceptions sur les voiliers.

Certains bateaux sont réservés depuis un an et demi. Les plus en vogue étant cette année les grands voiliers russes.

" Sans ces réceptions, ce ne serait pas possible pour nous de continuer à naviguer sur toutes les mers du monde, confie Serge Geurtz, capitaine de l'Atlantis. Ce type de festivals est réellement très important pour nous, sur le plan financier. "

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Documentaire Th. Cléon L'histoire des commémorations du Débarquement

Les + Lus

Aidez-nous à améliorer notre site en répondant en trois minutes à ce questionnaire.

Commencer