Benoît Hamon apporte son soutien aux grévistes de la faim du Centre hospitalier du Rouvray

Publié le Mis à jour le
Écrit par Marc Moiroud-Musillo
© G. Thélu / France 3 Normandie

L'ancien ministre de l'éducation de François Hollande s'est rendu à la mi-journée, ce mardi 29 mai, au Centre hospitalier du Rouvray pour soutenir les personnels en grève de la faim, face au manque de financement de leur établissement.

Pour leur assemblée générale de 12 heures 30, les grévistes du Centre hospitalier du Rouvray (Sotteville-lès-Rouen, Seine-Maritime) recevaient un hôte de marque, l'ancien ministre de l'éducation et candidat à la Présidentielle 2017, Benoît Hamon. Sept d'en eux ont cessé de s'alimenter depuis huit jours. Ils dénoncent les difficultés d'accueil des patients (pour beaucoup admis en psychiatrie) et leurs conditions de travail rendues très difficiles au vu des budgets insuffisants de leur établissement. Ils exigent un recrutement d'au moins 52 emplois.

Un ultimatum au vendredi 1er juin


La direction des ressources humaines a reçu les grévistes de la faim lundi 28 mai à 16 heures. Faute de réponses satisfaisantes, ils fixent un ultimatum à leur direction au vendredi 1er juin 2018. Après cette date, les syndicats annoncent qu'ils "ne répondront plus de rien" dans un communiqué. 

Benoît Hamon et des membres de son mouvement Génération-s ont donc rencontré les manifestants, les syndicats mais aussi la direction du Centre hospitalier du Rouvray. Il juge inacceptable la position de la ministre de la santé, Agnès Buzyn  :

durée de la vidéo: 00 min 27
Benoît Hamon soutient les grévistes de la faim du centre hospitalier du Rouvray ©France 3 Normandie

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.