Des salariés du centre hospitalier du Rouvray en grève de la faim illimitée

Publié le Mis à jour le
Écrit par Clé Arouche
Des salariés du CH du Rouvray occupent les locaux administratifs depuis ce mardi matin
Des salariés du CH du Rouvray occupent les locaux administratifs depuis ce mardi matin © Jean-Yves Herment

Ils sont en grève depuis le 22 mars 2018 pour réclamer davantage de moyens pour assurer un accueil de qualité au sein de leur établissement psychiatrique. Sans réponse favorable de leur direction, ils ont décidé d'aller plus loin.

Leur grève de la faim a démarré ce mardi 22 mai à minuit. Pour l'heure, 4 agents du CH du Rouvray, tous représentants syndicaux, ont décidé d'arrêter de se nourrir et d'occuper les locaux administratifs du centre pour faire entendre leurs revendications. Une cinquième personne devrait les rejoindre demain (mercredi 23 mai)


Dans un tract, les syndicats rappellent leurs revendications.


Depuis le début de leur mouvement le 22 mars dernier, Jean-Yves Herment, délégué syndical CFDT du Rouvray, a l'impression que rien n'a progressé, malgré les rencontres avec la direction de l'établissement et avec l'ARS. "Le mouvement va vraiment se durcir car ça na peut plus durer" conclut-il. "On se moque de nous".

VIDEO / LE REPORTAGE DE FRANCE 3 NORMANDIE (Grégory Archiapati et Stéphane L'Hôte)
Avec les interviews de :
  • Marc-Aurélien Ducourtil - Aide-soignant
  • Jean-Yves Herment - Délégué syndical CFDT du Rouvray





En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.