Cadeaux de Noël, qu'est-ce qu'on met sous le sapin cette année ?

Indémodables, jeux de société, jeux en bois, petits cadeaux, grands cadeaux ? Qu'est-ce qu'il peut faire plaisir ? Tout en gérant un porte-monnaie qui peut faire grise mine avec l'inflation galopante... Tour d'horizon sur ce qui pourrait plaire au pied du sapin.

"Qu'est-ce que je vais leur prendre pour Noël ?" La question est récurrente, chaque année. Certains ont la traditionnelle liste, les magazines des boutiques où le feutre enfantin a entouré (presque) soigneusement tous les cadeaux potentiels de la page. Alors on part sur quoi ? 

Le bois, l'authenticité...

Dans une boutique du centre ville de Rouen, le crédo est simple : proposer des articles les plus authentiques possibles. Ce qui plaît particulièrement cette année : les théâtres en bois, les marionnettes, les châteaux forts, ou encore le petit train. "Les parents sont à la recherche de jeux pour faire participer tout le monde" relate Nadeige, l'employée de "Aux jouets en bois de Rouen". 

Les grands parents ont envie d'avoir des moments avec leurs petits enfants et de les arracher aux écrans.

Nadeige, employée de "Aux jouets en bois de Rouen"

Dans cette boutique, avec 35 ans d'expérience, il y en pour tous les goûts et pour tous les budgets. Plusieurs générations ont déjà poussé la porte de la rue Saint-Nicolas. Des jeux d'éveil pour une naissance, aux casse-têtes, en passant par les jeux de société. Cette année encore, les poupées et poupons créés par Petitcollin - du "made in France" - avec leurs tenues qui dénotent, sortent du lot. 

A lire aussi : Comment célèbre-t-on la Saint-Nicolas en Normandie ?

Mes petits-enfants n'ont pas d'écran avant 5 ans, on évite le plastique, on revient à des jouets traditionnels.

Anne-Marie, grand-mère de deux enfants

La conscience écologique est de plus en plus présente dans le choix des cadeaux, "les gens souhaitent acheter en ayant quasiment aucun impact sur la planète" relève Virginie, employée à Oxybul, dans le centre de Rouen.

Mais aussi les classiques...  

Si on reste sur le bois, Kapla - le jeu de construction à base de planchettes -  traverse les générations sans prendre une ride. Les progénitures prennent toujours autant de plaisir à renverser le contenu et à faire des étages, qui s'effondreront dans le salon familiale. "Indémodable, incontournable" souligne-t-on dans le magasin spécialisé, rue Beauvoisine, à Rouen. 
Les circuits à billes et les jeux d'adresse sont aussi très en vogue. Chez les 3-6 ans, "Bada Boom" plaît beaucoup : empiler des pièces en bois, aux formes diverses et variées, sans faire tomber la pile qui se forme. "Ca risque de faire boom !" rit Virginie. 

A lire aussi : Pour Noël, êtes-vous prêt à offrir et à recevoir un cadeau de seconde main ?

Pour les plus âgés, les jeux de société peuvent aussi séduire. Les marques proposent de plus en plus d'offres "parents-enfants" telles que "Défi tes parents", "Mache mots", ou encore "Esquissé ?", "c'est top !" dira Marion rencontrée au détour d'un rayon. Monopoly, Uno, sont eux aussi recherchés. 

Mon fils veut jouer à plusieurs et en famille. Et surtout de la rigolade !

Marion, maman d'un enfant de 8 ans

Lego, Barbie et séries "télé"

Playmobil, Lego, "ça chaque année, on en vend". Au milieu de ces nombreux choix demeurent aussi les déclinaisons des séries télévisées :  La Pat’ Patrouille, Jurassic World : La Colo du Crétacé. Avec ses cinq saisons, cette dernière permet aux dinosaures de prendre une place de choix dans les rayons : gueules ouvertes manuellement, sons, différentes formes, etc. Ces figurines séduisent, "c'est un mythe" reconnaît Christelle Brugot, employée au King Jouet de Dieppe. Sinoceratop, Carnotaurus Toro, Scorpios Rex... Tout est décliné, dans une gamme de prix plus ou mois abordable, selon la grosseur. 

On part sur une barbie, ma nièce adore !

Laura

Un peu plus loin, les barbies investissent toujours autant les rayons. Là encore ce qui séduit les plus jeunes ce sont les accessoires et les "mondes" dans lesquelles elles évoluent. 63 ans que cette figurine traverse les générations. 


Les conteuses d'histoires 

Enfin pour les moments calmes, les conteuses d'histoires continuent de séduire les 3 - 12 ans.
Dans cette gamme, la lunii et l'enceinte Merlin, proposent différents menus. La première mise sur la création d'un univers, à partir des éléments que l'enfant choisit (à partir de 3 ans), c'est" intuitif, cela plaît beaucoup" analyse Virginie. La seconde, en partenariat avec Radio France et Bayard met en avant des contes, mais aussi des histoires, podcasts, musiques, documentaires, comptines en anglais, yoga…). Plus de 200 titres sont disponibles. 

Alors, on part sur quoi ? Il reste encore un peu de temps, pour faire le bon choix.

L'actualité "Sorties et loisirs" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sorties et loisirs" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité