• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Le centre-ville de Rouen désert ce dimanche

Tous les commerces de la Rue du Gros Horloge à Rouen étaient fermés ce dimanche 6 janvier 2019 / © France 3 Normandie
Tous les commerces de la Rue du Gros Horloge à Rouen étaient fermés ce dimanche 6 janvier 2019 / © France 3 Normandie

La préfecture a autorisé l'ouverture exceptionnelle des commerces de détail les 3 premiers dimanches de janvier, en Seine-Maritime. Objectif : réduire l'impact économique du mouvement des "gilets jaunes". Pourtant, les portes des magasins sont restés closes aujourd'hui, à Rouen. 
 

Par DM Claude

Depuis le 17 novembre et le début du mouvement des "gilets jaunes", les commerces de Rouen et de la région  font grises mines. Certains annoncent une baisse de leur chiffre d'affaire de 15%. D"autres : 40%. 
Pour tenter de les aider, la préfecture de Seine-Maritime les a autorisé à ouvrir exceptionnellement leurs magasins les 6, 13 et 20 janvier.
Une initiative qui n'a visiblement pas trouvé un intérêt chez les commerçants de la rue du Gros Horloge à Rouen, ce premier dimanche de l'année. La quasi totalité d'entre eux avaient baissé leur rideau. 

Après 5 semaines d'ouverture consécutives le dimanche, ils ont préféré prendre un peu de repos et se concentrer sur le premier dimanche des soldes, la semaine prochaine.  
Cette nouvelle période de commerce va débuter mercredi prochain. Pour Philippe Depreaux, président de l'association Rouen Shopping, il ne faut pas attendre de miracle. Les soldes permettront aux mieux de déstocker. Certainement pas de récupérer le manque à gagner. 

VIDEO : le reportage de Raphaël Deh et Stéphane L'Hôte (Son : Alexis Molina-Mounier, montage Eric Tavennec), avec l'interview de : 
  • Philippe Depreaux, président de l'association Rouen Shopping 
Ouverture exceptionnelle des magasins le dimanche à Rouen
 

Sur le même sujet

Les Obsèques de Michel Ciry

Les + Lus