Chandeleur : 3 astuces d'un maître-crêpier pour bien réussir ses crêpes !

La Chandeleur approche! Vous serez nombreux ce week-end en cuisine pour faire sauter ou tourner vos crêpes. Mais comment bien réussir la recette de pâte à crêpes? Quels sont les bons gestes pour faire tourner sa crêpe? Les réponses avec Nicolas Le Breton maître-crêpier près de Rouen.
Nicolas Le Breton, maître-crêpier depuis 20 ans a lancé sa propre entreprise il y a 10 ans
Nicolas Le Breton, maître-crêpier depuis 20 ans a lancé sa propre entreprise il y a 10 ans © France 3 Normandie

Astuce n°1 : Utiliser des produits de qualité

Le conseil peut paraître banal mais c'est indispensable, une bonne pâte à crêpes c'est d'abord des matières premières de qualité.
Pour préparer votre pâte à crêpes, il vous faut des oeufs, du lait, de la farine, de blé ou de sarrasin et aucune matière grasse ! En fonction de votre budget bien sûr, privilégiez des produits sains, issus de l'agriculture biologique si possible et produits tout près de chez vous. Notre Normandie regorge de producteurs locaux !

 


 

La farine de blé noir permet de faire des galettes
La farine de blé noir permet de faire des galettes © France 3 Normandie


Pour Nicolas Le Breton, maître-crêpier depuis 20 ans cet engagement de qualité est une priorité
 

Une bonne pâte à crêpes c'est d'abord de bons produits


Astuce n°2 : Mélanger la pâte à crêpes à la main

Bien souvent aujourd'hui, nous sommes tentés de cuisiner avec des robots. Pour la pâte à crêpes, rangez votre fouet électrique et autre appareil ménager, car ces machines refroidissent la pâte à crêpes et ralentissent sa fermentation. Il faut mettre la main à la pâte ! Au sens propre du terme !
Nicolas nous donne ses conseils.
 
Mélanger sa pâte à crêpes pour accélérer la fermentation


Astuce n°3 : Privilégiez le bilig pour faire cuire sa crêpe

Le bilig est une plaque de cuisson circulaire en fonte d'une quarantaine de centimètres de diamètre, utilisée en cuisine bretonne pour faire cuire les galettes et les crêpes. Elle s'utilise avec un râteau ou une spatule. Contraitement à la cuisson à la poële, la cuisson sur le bilig permet de faire d'avoir l'assurance de faire des crêpes fines. Le geste doit être délicat et précis.
Nicolas Le Breton propose depuis le mois de septembre aux particuliers et aux professionnels des formations pour apprendre à tourner une crêpe et une galette.
 
Comment faire tourner sa crêpe?

Nicolas Le Breton avait des grands-parents bretons. Il y a 20 ans, il a suivi une formation de maître-crêpier dans l'une des toutes premières écoles de France en Ile-et-Vilaine.
Il travaille ensuite comme maître d'hôtel chez un traiteur normand puis ouvre son propre établissement dans le centre ville de Rouen.
En 2009, il décide de lancer Formules Crêpes, un concept de crêpier-traiteur à domicile. Depuis septembre 2018, sa société propose des ateliers à destination des professionnels et des particuliers.
Samedi 2 février, Nicolas Le Breton organise une journée spéciale Chandeleur dans ses ateliers de Montmain (76). Plus d'informations sur leur page Facebook.
 
Mais au fait la Chandeleur, c'est quoi ?
La Chandeleur, aussi appelée Fête des chandelles, est une ancienne fête païenne et latine, devenue ensuite une fête religieuse chrétienne. Elle commémore la présentation de Jésus au Temple.
Cette fête se déroule le 2 février, soit 40 jours après Noël.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
gastronomie sorties et loisirs cuisine région normandie culture bretonne portrait culture culture régionale patrimoine famille société santé alimentation recettes de fêtes