Colère des agriculteurs en Normandie : quelles sont les actions et les blocages ce jeudi ?

Les agriculteurs sont toujours en colère et le manifestent en Normandie. Des actions et des blocages sont encore prévues, jeudi 1er février 2024. On fait le point.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Alors qu'Emmanuel Macron va s'entretenir avec la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, jeudi 1er février 2024 à Bruxelles de la crise du monde agricole, les agriculteurs normands maintiennent la pression en organisant des actions sur tout le territoire.

Un blocage de l'A150 en Seine-Maritime


Des actions dans les grandes et moyennes surfaces ont été menées par la FNSEA et les JA sur les secteurs de Lillebonne et Aumale, jeudi 1er février 2024, au matin.

Dans la soirée, environ vers 18 heures, un blocage de l'autoroute A150 est prévu au niveau de La Vaupalière, près de Rouen. "Il y aura une sortie de l'autoroute puis une entrée", assure Justin Lemaître des Jeunes agriculteurs 76.

De son côté, la Coordination rurale part appuyer une action de son syndicat au marché de Rungis. 

L'A13 toujours bloquée dans l'Eure

Le blocage de l'A13 entre les sorties 16 (Douains) et 17 (Saint-Aubin-sur-Gaillon) se poursuit. Il n'y a pas d'autres actions envisagées à notre connaissance dans ce département pour la journée de ce jeudi.

Les agriculteurs manchois toujours mobilisés

Dans la Manche, la Coordination rurale maintient le blocage de l'A84 à hauteur de Ducey. Les agriculteurs en colère doivent recevoir ce jeudi matin la visite de plusieurs élus. À huit heures, c'est le sénateur de la Manche Philippe Bas qui viendra échanger avec eux.

À 11 heures, le député Bertrand Sorre et la sénatrice Béatrice Gosselin seront présents à leur tour sur le barrage, tout comme le préfet de la Manche, annonce le syndicat agricole qui indique qu'il devrait lever le barrage après ces rencontres.

De son côté, la FDSEA compte organiser une nouvelle opération escargot sur l'axe Avranches-Granville. Départ prévu à 11 heures ce jeudi matin. Le syndicat agricole annonce également  des blocages des camions transportant des produits frais de Lactalis en sortie d'usines.

Une distribution de lait à Vire

Opportunisme ou démarche sincère ? La marque de lait équitable FaireFrance organise ce jeudi 31 janvier un peu partout en France une distribution de lait (plus de 10 000 litres annoncés selon la marque).

En Normandie, ça se passera à Vire, au rond-point de La Papillonnière à la zone du Maupas, de 11 heures à 15 heures.

Dans le Calvados, le siège des centrales de distribution se poursuit

La FDSEA annonce poursuivre ce jeudi 1er février les blocages des centrales de distribution. Ainsi, l'entrepôt Leclerc de Lisieux, la centrale U d'Ifs et celle de Carrefour à Carpiquet devraient à nouveau être visés.

Les institutions visées dans l'Orne

Dans le département de l'Orne, les actions sont plus symboliques et visent les institutions. Après l'Office français de la biodiversité ce mardi, les agriculteurs sont invités à se retrouver devant la Direction départementale des territoires et de la mer (DDTM)  à Alençon, ce jeudi à 11h30.

Cette action, autour des thématiques des prairies permanentes et de la PAC, se déroulera en présence de Thierry Coué représentant FNSEA national et d'Anne-Marie Denis, présidente de la FRSEA Normandie. 

Une seconde action est prévue dans la journée sur le territoire de la communauté de communes d'Argentan.