Les commerces de Seine-Maritime autorisés à ouvrir les dimanches de janvier 2021

Un arrêté préfectoral permet une dérogation à la réglementation du repos dominical.

Commerces d'une rue piétonne du Havre (Seine-Maritime)
Commerces d'une rue piétonne du Havre (Seine-Maritime) © Olivier Journiat / France Télévisions (image extraite d'une vidéo)

L’ouverture des commerces de détail tous les dimanches de janvier a pour but de permettre aux entreprises de réaliser un chiffre d’affaire plus important pour atténuer les effets de la fermeture administrative des commerces non-essentiels  vécue du 30 octobre au 27 novembre 2020, période suivie de la mise en place d'un couvre-feu sanitaire à 20h depuis le 15 décembre 2020.

Sans oublier le décalage au 20 janvier de la date de début des soldes 2021.

C'est dans ce contexte que Pierre-André Durand, préfet de la région Normandie et  préfet de la Seine-Maritime, autorise par arrêté préfectoral les commerces de détail du département de la Seine-Maritime à ouvrir et à employer du personnel les dimanches 3, 10, 17, 24 et 31 janvier 2021.

Cette dérogation fait suite aux demandes de plusieurs maires et organisations professionnelles de Seine-Maritime.

Sur la base du volontariat

Ces ouvertures exceptionnelles le dimanche devront répondre aux règles de prévention sanitaire limitant la circulation du virus de la COVID-19 comme, par exemple, la régulation des flux de clientèle.

Par ailleurs, seuls les salariés volontaires ayant donné leur accord écrit pourront être employés. Les heures travaillées seront payées avec une majoration de 100 %.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
confinement société covid-19 économie