Coronavirus : comment dénicher les derniers livres ? Les libraires normands offrent leurs solutions

Les rayons vides de la librairie de l'Armitière / © France 3 Normandie
Les rayons vides de la librairie de l'Armitière / © France 3 Normandie

Avec le confinement imposé par le Covid 19 et la fermeture de tous les commerces, les librairies ont entamé une mutation de leur activité. Pour accompagner les lecteurs, mais surtout pour leur survie économique. 

Par Catherine Lecompte



Des rangées de livres, bien ordonnées, dans des lieux vides et désertés de tout lecteur, dans les librairies rouennaises fermées au public, comme toutes celles de la région, il règne une triste ambiance. 

Par mesure de protection du personnel et dans le respect des consignes gouvernementales, plus question de conseils ni de ventes en direct. 
Désormais, c'est sur internet via les sites respectifs des librairies que les livres peuvent être achetés ou consultés. 

Des livres oui, mais ...en version numérique


Une petite révolution déjà doucement mise en place, mais qui s'est sérieusement accélérée ces derniers jours. 

A Rouen, l'emblématique librairie indépendante de L'Armitière propose ainsi ses livres en version numérique. 
 


Pour son propriétaire Matthieu de Montchalin , "On a considéré qu'il était de notre devoir de participer à l'effort collectif en se confinant comme tout le monde et en disant aux gens de lire déjà les ouvrages de leurs bibliothèques et en changeant de support !" 



Un état de fait similaire dans les librairies spécialisées, comme celles qui se consacrent aux Bandes Dessinées. 
 

Des BD gratuites, mais ...en ligne uniquement !


Chez Funambules à Rouen, pas de clients non plus, mais les bons conseils du libraire Pierre-Julien Clédat pour les fans de BD: 

"Certains éditeurs ont décidé de mettre gratuitement en lecture et en ligne certains albums. Ils sont disponibles sur la page Canal BD, le réseau des librairies indépendantes. Des liens y sont installés pour aller directement sur les éditeurs qui participent à cette opération gratuite."
 


Du coup, une trentaine d'ouvrages sont, par exemple, disponibles à la lecture en ligne sur le site de Canal BD

 
Les éditeurs d'accès libre en ligne / © Canal BD
Les éditeurs d'accès libre en ligne / © Canal BD


De son côté, le géant mondial de la vente en ligne a lui aussi suspendu ses expéditions de livres et BD en version papier, mais a maintenu toutes les versions numériques. 
 

Préparer le jour d'après 


Alors que se passera t-il dans les librairies après le confinement ? 
Les indépendants pour l'instant sont encore confiants et tablent sur le besoin de conseils des lecteurs. 

Pour Matthieu de Monchalin, "les gens vont dans l'avenir rechercher des lieux où l'on se sent bien, où l'on peut échanger, acheter et se retrouver ensemble. "


 
Les librairies rouennaises et le confinement

Optimistes, tous préparent déjà l'après crise en recherchant les futures animations possibles de leurs échoppes et les rencontres à organiser avec les écrivains et les auteurs de BD, une des méthodes favorites des libraires indépendants pour garder le contact avec leur fidèle clientèle.    
 

Chroniques de confinement 


Des auteurs eux mêmes confinés et qui en profitent souvent pour chercher l'inspiration.

Certaines écrivaines comme Katerine Pancol se sont parfois installées dans leur résidences normandes pour y tenir une chronique de confinement. Des éléments qui, plus tard, viendront peut-être alimenter de futures oeuvres. 
 
Chronique d'un confinement avec Katerine Pancol



 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus