Coronavirus : et si l'auto-hypnose vous aidait à mieux vivre le confinement ?

Si la musique ou la lecture ne vous détendent pas assez en cette période de confinement, peut-être qu'une séance d'autohypnose s'impose ! Nous avons interrogé Christine Oden, hypnothérapeute à Bois-Guillaume (76), qui nous propose également une séance clé en mains à faire chez vous.

En pleine épidémie de Coronavirus, nous vivons une période de confinement difficile pour tous. Avez-vous une méthode pour atténuer l’inquiétude qui nous envahit ?

"La crise sanitaire que nous traversons est source d'anxiété pour nombre d’entre nous.
Peur d’être malade, peur pour nos proches, peur des conséquences économiques, peur de la solitude liée au confinement...
Il est tout à fait normal de ressentir la peur en situation nouvelle et difficile.
Face au danger, la partie la plus ancienne de notre cerveau (le cerveau « reptilien », que nous partageons avec le règne animal) émet des signaux chimiques (synthèse de cortisol) qui génèrent une oppression afin de nous avertir et nous pousser à réagir : fuir, ou attaquer !
Hors, le cortisol est connu pour affaiblir nos défenses immunitaires ! Ce n’est pas le moment ! Heureusement, nous avons tous la capacité d’inverser la situation en modifiant la perception de notre inconscient, grâce à l’hypnose."

via GIPHY

Vous nous proposez une séance d’hypnothérapie pour nous détendre en ce moment si particulier, si anxiogène, ça consiste en quoi ?

Je souhaite aider le plus grand nombre à traverser cette épreuve de vie avec plus de sérénité, j’ai donc décidé d’enregistrer une séance d’auto-hypnose que je vous offre pour apaiser votre anxiété.
Lancez la piste sonore ci-dessous, installez-vous confortablement, au calme, de préférence assis pour ne pas vous endormir, tout en calant bien votre tête.
Mettez votre téléphone en mode « avion » et branchez vos écouteurs. Et assurez-vous de ne pas être dérangé pendant toute la séance.

Auto-Hypnose pour canaliser l'anxiété par Christine Oden - Crédit son Noé Heuclin

Christine Oden propose d'abord de vous guider "pour effectuer un recentrage de votre attention sur votre corps, et accepter vos émotions, afin d’envoyer un message d’écoute à votre inconscient."

"Cette première partie de la séance est proche des exercices de relaxation ou de méditation de pleine conscience.
Ensuite, je vous accompagne dans un voyage intérieur de reconnexion entre votre conscient et votre inconscient, afin de vous aider à soulager vous-même la partie de vous qui génère cette anxiété."
 

Peut-on faire ça seul chez soi ? Ou encore à plusieurs* ?

C'est plutôt une démarche individuelle, à écouter au casque, mais une écoute collective sur hauts parleurs est aussi possible, si tout le monde reste bien concentré.
Contrairement à la relaxation qui a un effet limité dans le temps, l'autohypnose provoque des changements en profondeur dans la façon de réagir aux évènements.
Elle permet notamment d'accepter plus facilement ce qui est en dehors de notre contrôle (les évènements) et de reprendre la main sur ce qui est contrôlable (notre réaction).
 
L’auto-hypnose permet un voyage intérieur de reconnexion entre votre Inconscient et votre Conscience.
L’auto-hypnose permet un voyage intérieur de reconnexion entre votre Inconscient et votre Conscience. © Pixabay
 

Est-ce que ça marche pour tout le monde ?

L'hypnose fonctionne sur tout le monde, mais certaines personnes ont besoin de plusieurs séances avant de pouvoir visualiser ou ressentir. C'est un apprentissage.
Ses effets sont maintenant scientifiquement prouvés, d'ailleurs certains hôpitaux réalisent des interventions chirurgicales sous hypnose pour limiter les médicaments anesthésiques.
 

Peut-on essayer avec les enfants?

Pour les enfants de moins de 12 ans cette séance n'est pas adaptée.
Ils n'ont pas encore développé cette partie de leur inconscient, ils ont surtout besoin que leurs parents ne leur transmette pas d'anxiété
et qu’ils soient plutôt rassurants.
 
Les séances d'hypnose peuvent se faire seul ou à plusieurs, tout en respectant les règles de confinement bien-sûr.
Les séances d'hypnose peuvent se faire seul ou à plusieurs, tout en respectant les règles de confinement bien-sûr. © PIxabay
 

Quel est l’endroit idéal pour se détendre ?

"Ne vous installez ni dans le bain ni sur le lit car ce n'est pas une séance de relaxation ou de méditation, mais une séance de reconnexion corps-esprit qui va permettre à chacun de soulager la partie anxieuse qui sournoisement ronge notre intérieur. Choisissez plutôt un fauteuil confortable.
Il faut rester "conscient" pendant la séance, ne pas s'endormir."


A nous d’essayer, seul si on l’est pendant ce confinement ou ensemble à condition que chacun se concentre et ne perturbe pas l’autre.


Pour contacter Christine ODEN, Hypnothérapeute et Master en Nutrition à Bois-Guillaume, près de Rouen, cliquez ici.

* (Merci de respecter les règles de confinement, et d'éviter les rassemblements)
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société région normandie