Coupe de France. Match FC Rouen - Valenciennes : les autorités redoutent des débordements

Après l'utilisation d'engins pyrotechniques lors du match contre Monaco, la préfecture a publié un arrêté pour encadrer les supporters de Rouen et de Valenciennes lors de la rencontre des deux équipes en Coupe de France, mercredi 28 février 2024.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

25 ans que l'équipe de football de Rouen n'était pas parvenu en quart de finale de la Coupe de France. La dernière fois, c'était en 1999 contre Sedan. Le FC Rouen qui s'appelait à l'époque, Olympique du Grand Rouen s'était incliné contre les Ardennais.

Alors, pour que la fête se passe bien ce mercredi 28 février 2024, à 21 heures, au stade Diochon, face au Valenciennes FC, la préfecture de la Seine-Maritime a pris les devants pour éviter tout débordement.

707 supporters dont 380 ultras

Il faut dire que le club de Valenciennes a annoncé la venue à Rouen de sept bus, remplis de supporters, pour la rencontre prévue ce mercredi 28 février. "707 supporters dont 380 ultras", ont dénombré les autorités.

L'arrêté encadre non seulement l'arrivée de ces supporters mais interdit aussi à toute personne se prévalant de la qualité de supporter du VAFC, d'accéder au stade ou de circuler sur la voie publique. Il interdit l'usage de fumigènes ou de pétards pendant le match.

Depuis le début de l'année 2024, quatre rencontres ont fait l'objet d'un encadrement des supporters en Seine-Maritime.

Une amende de 20 000 euros

Un enjeu de taille pour les autorités et le club de Rouen. La commission de la discipline de la Fédération française de football n'a pas apprécié l'utilisation de fumigènes par les supporters lors des huitièmes de finale le 8 février dernier.

Le FCR a été sanctionné par une amende de 20 000 euros et d'un match à huis clos avec sursis. 

Par ailleurs, le match de ce mercredi soir a été classé au niveau 3 sur 4 par la division nationale de lutte contre le hooliganisme.

La rencontre débutera à 21 heures. Les Diables Rouges ont le moral au beau fixe. Ils ont éliminé aux tours précédant des clubs de Ligue 1 comme Toulouse FC et l'AS Monaco avec les tirs au but.