• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Darnétal (76) : il retrouve sa moto volée sur un site de petites annonces

Photo d'illustration / © Laurent Lagneau / France 3 Normandie
Photo d'illustration / © Laurent Lagneau / France 3 Normandie

Récemment victime d'un vol, il reconnait sa moto sur "le Bon Coin" et, avec l'aide de la police, tend un piège aux prétendus revendeurs pour récupérer enfin son bien à Darnétal  

Par Catherine Lecompte


L'histoire commence il y a quelques jours à Sahurs (76), quand un homme de 30 ans se fait dérober sa moto-cross, une Yamaha bleue et blanche dont il avait lui même repersonnalisé la peinture. Le larcin se produit à son domicile, après effraction.

Tout récemment, en surfant sur le net, la victime reconnait tout à coup son véhicule, sur un site de petites annonces entre particuliers. 
Absolument certain qu'il s'agit effectivement de son bien, identifiable par des petites rayures particulières et sa peinture originale, il prévient la police. 

Sur les conseils et en collaboration avec la BAC de Rouen, l'homme prend rendez-vous avec ses voleurs qui doivent le retrouver le 15 juillet dans le centre de Darnetal pour la transaction. 
Le jour prévu, la victime arrive en camion sur place pour "racheter" son bien. De prime abord méfiants, deux individus en 307, lui demandent de les suivre jusqu'à leur garage pour la livraison de la moto. 
 

Un piège bien préparé 


Dissimulés dans le camion qui doit permettre de ramener le véhicule, les policiers, arrivés sur les lieux, sortent comme des diables de leur boite et n'ont alors plus qu'à constater le flagrant délit. 

Pourtant mis devant le fait accompli, les 2 individus nient le vol et prétendent avoir acquis récemment le véhicule pour 500 euros, mais les policiers constatent que les numéros d'identification ont été limés et rendus illisibles. 
Ils interpellent alors les 2 individus pour "recel de biens provenant d'un vol".

Le premier, est né en 87 et le second en 93, tous deux sont orignaires de Darnétal. 
Quant au véritable propriétaire de la moto, il a enfin pu repartir avec son bien retrouvé. 
    
   

Sur le même sujet

Eté 2019 dangereux à Acquigny (Eure)

Les + Lus