Diogo Pimentao, référence mondiale du dessin contemporain à Rouen

Le plasticien portugais Diogo Pimentao est une référence internationale du dessin contemporain. / © Jean-Baptiste Pattier
Le plasticien portugais Diogo Pimentao est une référence internationale du dessin contemporain. / © Jean-Baptiste Pattier

Dans votre rendez-vous culturel, nous avons "Les Yeux Bien Ouverts" sur les œuvres du dessinateur et plasticien portugais Diogo Pimentao exposées au Fond Régional d’Art Contemporain à Rouen. Au programme aussi ce week-end : Du cirque, du rap, de l'électro et du théâtre. 

Par Jean-Baptiste Pattier

Après New-York, Paris, Barcelone, Lisbonne, découvrez les oeuvres de la référence mondiale du dessin contemporain Diogo Pimentao à Rouen. C'est une exposition événement en partenariat avec le journal Le Monde au FRAC, le Fond Régional d’Art Contemporain Normandie à Rouen.

Depuis 15 ans, Diogo Pimentao travaille sur des sculptures de papier et de crayon graphite. Ses dessins se déploient dans l’espace et révèlent des formes en trois dimensions. Le travail de l'artiste a été exposé dans les plus grandes galeries. Au premier regard, le visiteur et spectateur est surpris, il pense être confronté à la force du métal. Mais en s'approchant des dessins, la fragilité du papier et la couleur sombre du crayon graphite se dévoilent. 

Les "Yeux Bien Ouverts" (LYBO) du vendredi 7 février 2020
Avec J.-B. Pattier, J. Howlett, J.Bègue, B. Belamri, B. Delande, M.-C Varin
Diogo Pimentao expose à Rouen après New-York, Londres, Paris, Barcelone et Lisbonne

Diogo Pimentao, "Dessiner à rebours", jusqu'au 1er avril au FRAC de Rouen 

Dessin de Diogo Pimentao dans "Dessiner à Rebours" jusqu'au 1er avril au FRAC de Rouen / © Jean-Baptiste Pattier
Dessin de Diogo Pimentao dans "Dessiner à Rebours" jusqu'au 1er avril au FRAC de Rouen / © Jean-Baptiste Pattier
 

L'artiste mystère à MuséoSeine

Une exposition au principe original à MuséoSeine de Caudebec-en-Caux. Le nom de l'artiste n'est dévoilé qu'à la fin du parcours. 
Le suspens dure tout au long de la découverte de ces tableaux autour de la Seine, entre nature et industrie. 
L'idée est de ne pas avoir de préjugé et porter son regard sur la peinture et rien d’autre. 

Nos coups de cœur pour les sorties de ce week-end 

La République des Abeilles au Théâtre de la Foudre à Petit-Quevilly

La Nature à l'honneur avec "La République des Abeilles", un spectacle pour toute la famille. L’univers fascinant de la Ruche, c’est un conte joué et dansé à la fois magique et mystérieux pour tenter de percer le secret des abeilles et de leur ballet hypnotisant de fleurs en fleurs. Ce spectacle a marqué les esprits au Festival d'Avignon. 

Le rappeur Balik en concert à Evreux samedi 8 février à 20h30

Le jeune rappeur engagé Balik se produit au Tangram à Evreux  sur la scène du KUBB. Le chanteur du groupe "Danakil" s'offre une parenthèse en solo, entre reggae, hip-hop et sonorités afro/soul. Son titre  « Ce qu’on achète pas » est à la fois une dénonciation de la société de consommation, la perte du lien humain et surtout l'importance de garder à l'esprit qu'il y a tant de merveilles de la nature à admirer et qui sont gratuites.

« Les Princesses – Cheptel Aleïkoum », Cirque Théâtre d’Elbeuf, vendredi 7 février à 20h30 et samedi 8 février à 18h00

Un spectacle étonnant au Cirque théâtre d’Elbeuf ce samedi avec en piste trois Princesses Rebelles en quête du grand amour… Drôles, décalées, piquantes, un tantinet féministes. Ces héroïnes sorties tout droit des livres de notre enfance bousculent les codes des contes de fées. 

« Variations Release Party » au Tetris, Le Havre, samedi 8 février, 20h00

Musique électro samedi avec le "Collectif Helios". Helios est le dieu du soleil dans la mythologie grecque. Les 6 DJS français de ce collectif sont presque tous des amis d’enfance. Ils proposent des compositions et des performances en fonction du cycle des saisons et donc de la distance Terre-Soleil. Décollage pour le cosmos avec cette musique du nouveau millénaire.
 

Sur le même sujet

toute l'actu théâtre

Les + Lus