Bertrand Bellanger réélu président du conseil départemental de la Seine-Maritime

Après les deux tours des élections départementales, les conseillers se sont réunis en séance plénière ce jeudi 1er juillet 2021 pour élire leur président.
Bertrand Bellanger
Bertrand Bellanger © France Télévisions

C'était une élection très attendue. Une sorte de "troisième tour" des départementales qui, cette année, avaient pris une tournure singulière et inédite puisque droite et gauche se retrouvaient à égalité.

 17h30 – résultat du 3e tour. 70 votants, 2 votes blancs, 68 exprimés.

Bertrand Bellanger, obtenant la majorité relative est élu président du conseil départemental de la Seine-Maritime.

Je prends cette élection avec beaucoup d'humilité, beaucoup de modestie : je suis aujourd'hui à la tête d'une majorité relative et il conviendra que je cherche le chemin pour nos concitoyens, le chemin pour nos territoires."

Bertrand Bellanger,
président du conseil départemental de la Seine-Maritime, le 1er juillet 2021

durée de la vidéo: 01 min 29
VIDEO- 1er juillet 2021 : majorité relative pour Bertrand Bellanger à la tête du département de la Seine-Maritime (interview : C. Lecompte / M. Libert)

► 17h05- trois candidats se présentent pour le troisième tour :

16h38 – Une suspension de séance de 15 minutes est demandée et acceptée

►16h37 - La majorité n'étant pas obtenue, un troisième tour est organisé.

16h35- Résultat du second tour (68 exprimés, 2 votes blancs)

 16h10 – Au vu du résultat du premier tour, un second tour est organisé.
Voici les conseillers qui se portent candidats pour la présidence :

Jean-Michel Bérégovoy annonce que les élus du groupe écologiste retirent leur candidature.

 16h08- Résultat du 1er tour

► 15h15 - Au premier tour de l'élection, quatre candidats se présentent :

VIDEO – EN DIRECT - 1er juillet 2021- 14h : élection du président du conseil départemental de la Seine-Maritime

Sur les 35 cantons qui étaient à renouveler, 17 ont été remportés par la droite, et 17 par la gauche.
Entre les deux, à Bolbec, le binôme du 18e canton revendique son indépendance et se retrouve arbitre de l'élection du président.

Dominique Métot, ancien maire de Bolbec, peut donc, en théorie, faire basculer le département à droite avec à sa tête le président sortant Bertrand Bellanger, ou à gauche avec comme président Christophe Bouillon, le maire socialiste de Barentin.

La gauche se réunit : ça fait 17 cantons. La majorité [sortante] se réunit : ça fait 17 cantons. On est le 18ème ! Donc, dans ce cadre-là, et comme je l'ai déjà proposé, on peut se mettre d'accord sur un contrat de mandature. Ce n'est pas une question de personne. Ce n'est pas ma personne, ni celle de mon binôme : c'est la personne de l'intérêt des habitants de Seine-Maritime."

Dominique Métot,
conseiller départemental du canton de Bolbec, le 28 juin 2021

Suspense électoral

Quel sera le vote du binôme Dominique Metot / Murielle Moutier-Lecerf ? Réponse ce jeudi après-midi avec, à partir de 14h, la séance plénière du conseil départemental de la Seine-Maritime et le vote des conseillers pour élire leur président.

En cas de désaccord profond et de stricte égalité dans les votes, la loi prévoit que la présidence revienne à l'élu(e) le plus âgé(e). Il pourrait donc s'agir de Pierrette Canu, née le 8 décembre 1948. Elle vient d'être réélue  à près de 77% des suffrages sous l'étiquette socialiste dans le canton de Barentin aux côtés de… Christophe Bouillon.

durée de la vidéo: 02 min 57
VIDEO : Dominique Métot arbitre du 3e tour des départementales de Seine-Maritime (Interview : D. Commodi / I.Ganne)

Les compétences et missions du département de la Seine-Maritime

Département le plus peuplé de Normandie avec 1.255.755 habitants, la Seine-Maritime compte 708 communes et dispose d'un budget de près de deux milliards d'euros  (1,8 en février 2021). 

La moitié de ce budget est consacré à la principale compétence du département seinomarin : l'action sociale et les solidarités. Cette action concerne l'aide aux personnes âgées ou handicapées, l'enfance, l'insertion des personnes en difficulté et la précarité énergétique.

Rouen - Hôtel du département de la Seine-Maritime
Rouen - Hôtel du département de la Seine-Maritime © France Télévisions

Parmi les autres compétences départementales citons l'équipement (avec les routes et voiries, mais aussi l'aménagement et l'exploitation des ports de commerce et de pêche) et l'éducation avec  la construction des collèges et  leur entretien.
Le département s'occupe aussi de culture, de patrimoine, d'environnement, de tourisme, de développement économique et social et de l'aide aux communes.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections départementales 2021 politique élections