• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Double meutre d'Elise et Julien en décembre 2015 : le suspect pénalement responsable

© France 3 Haute-Normandie
© France 3 Haute-Normandie

Le principal suspect avait déclaré "qu'un démon avait pris possession de lui". Dans la nuit du 19 au 20 décembre 2015 il a tué Julien Tesquet et Elise Fauvel au domicile de la jeune femme à Rouen. Un collège d'experts vient de déclarer le suspect rwandais pénalement responsable.

Par Maxime Fourrier

Un procès aura bien lieu


Le suspect sera donc jugé. Selon une source proche du dossier, le collège d'experts psychiatriques qui s'est penché sur le cas de Jean-Claude Nsengumukiza l'a jugé pénalement responsable. L'homme de 36 ans est accusé d'avoir tué Élise Fauvel, 24 ans, et Julien Tesquet, 31 ans, dans la nuit du 19 au 20 décembre 2015.

Suite à son interpellation, 10 jours après les faits, le suspect avait déclaré "qu'un démon avait pris sa place". Ses déclarations laissaient alors penser que M. Nsengumukiza pourrait avoir des troubles psychotiques. Selon les experts il n'en est rien, "le suspect n'a ni altération mentale, ni altération psychique".

Un double-meurtre polémique 


Les deux jeunes victimes, qui étaient de simples amis, revenaient d'une soirée très arrosée quand ils ont rencontré leur agresseur. Profitant de l'état d'ébriété très avancé du jeune homme, le tueur présumé a pénétré avec eux dans l'appartement, place de la Pucelle à Rouen, où il les a étranglés, violant également Elise. 

Déjà condamné à 8 ans de réclusion en 2011 pour faits de viol, il était sorti de prison en novembre 2015. Après son incarcération, il devait être expulsé du territoire français mais les démarches n'ont pas abouti auprès des autorités consulaires du Rwanda, pays dont il a pris la nationalité. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Manifestation des agents EDF devant la centrale thermique du Havre

Les + Lus