Football. Jean-Baptiste Fiscel, seul repreneur potentiel du FC Rouen, renonce à racheter le club

L'avenir du club de National de Rouen s'assombrit une fois de plus. Le seul repreneur intéressé a confirmé lundi 13 mai à nos confrères de France Bleu, que son offre de rachat envoyée au club le 18 avril, n'aboutira pas.

Deux millions d'euros au moins, ce serait le déficit affiché par le club de foot ... sans compter des impayés de salaires depuis plusieurs mois. Le FC Rouen plonge dans le rouge et il n'y aurait plus aucune d'offre de rachat pour éviter un éventuel dépôt de bilan.

Le seul repreneur reste sans réponse du club

Jean-Baptiste Fiscel, homme d'affaires, a fait une offre le 18 avril, elle a expiré lundi 13 mai, sans avoir de retour du club. Il s'est exprimé auprès de nos confrères de France Bleu Normandie et revient sur ce nouvel épisode dans le feuilleton du club. "Mon offre a expiré et malheureusement, je n'ai pas eu de retour de M. Maarek"

Il n'y a jamais eu de vraies négociations, seulement des leurres. Je renonce à sauver la SAS et je crains que personne de sérieux ne fasse le nécessaire.

Jean-Baptiste Fiscel - Homme d'affaires

France Bleu Normandie

Silence radio du président du club

D’après une source proche du club, le président du FCR, Charles Maarek, n'aurait pas trouvé cette offre de reprise assez sérieuse. Mais la prudence doit rester de mise puisqu'il est difficile de se faire confirmer ces informations.

Ce serait silence radio de la part du président Charles Maarek. Que ce soit avec la presse, la mairie et la métropole de Rouen, ou encore avec le FCR, d’après nos informations, il n’aurait plus aucun contact avec le club, les joueurs, ni l’entraîneur.

Du nouveau pour mercredi 15 mai ?

Charles Maarek pourrait communiquer mercredi 15 mai, on s’attend à ce qu’il annonce le dépôt de bilan, mais le scénario de ce feuilleton est ouvert.

Il y aurait encore des discussions, à droite, à gauche, mais rien d’officiel pour l’instant.