Formule 1. GP d'Azebaïdjan : à Bakou, le Normand Pierre Gasly opportuniste termine 3ème

Au terme d'une fin de course mémorable, le pilote d'Alpha Tauri, Pierre Gasly, termine à la 3e place du Grand Prix d'Azerbaïdjan derrière le Mexicain Sergio Perez (Red Bull) et l'Allemand Sebastian Vettel (Aston Martin). À 25 ans, le Normand signe le troisième podium de sa carrière en Formule 1.

Malgré une perte de puissance de son moteur en milieu de GP, Pierre Gasly termine troisième d'une course complètement folle.
Malgré une perte de puissance de son moteur en milieu de GP, Pierre Gasly termine troisième d'une course complètement folle. © HAMAD I MOHAMMED / POOL /AFP

Sur les bords de la mer Caspienne, le Grand Prix de Bakou en Azerbaïdjan est connu pour offrir aux amateurs de Formule 1 des courses à rebondissements. Absent du calendrier 2020 pour cause de crise du Covid, le circuit urbain de la capitale azérie n’a pas failli à sa réputation lors de l’édition 2021. Au terme d’un scénario haletant et chaotique, Pierre Gasly a su tirer son épingle du jeu pour s’emparer d’une inattendue troisième place. Le premier podium de la saison pour le Normand originaire de Bois-Guillaume, près de Rouen.

Sur Twitter, le pilote n'a pas caché sa joie, déclarant après la course : "PODIUM!!! P3 !!! Quelle journée ! Je ne sais pas quoi dire... Aujourd'hui je suis tellement content, c'était une course folle avec de si bons combats, surtout dans les 2 derniers tours. Je suis si heureux pour tous ceux qui m'entourent !! Merci à toute l'équipe, 3ème podium ensemble !"

Verstappen dans le décor, Hamilton à la faute

Quatrième sur la grille de départ, le pilote d’Alpha Tauri a attendu son heure tout en profitant des déboires de ses adversaires. À commencer par le crash de Max Verstappen (Red Bull). Le Néerlandais qui caracolait en tête devant son coéquipier Sergio Perez a été contraint à l’abandon à 5 tours de l’arrivée après l’explosion de son pneu arrière gauche.  

S’ensuivirent deux tours derrière la voiture de sécurité. Le drapeau rouge fut ensuite sorti et un nouveau départ arrêté fut donné. Il restait alors deux tours à parcourir et ils furent à couper le souffle. Alors qu’il pouvait reprendre la tête de la course, le Britannique Lewis Hamilton ratait son freinage et son virage. Il terminera à la 15ème place.

Gasly sort gagnant de son duel avec Leclerc

De son coté, bien que victime d’une perte de puissance de son moteur, Pierre Gasly restait en embuscade en troisième position. La bataille avec son ami Charles Leclerc (Ferrari) fut épique. D’abord doublé à l’entame du dernier tour par le Monégasque, le pilote bois-guillaumais reprit sa troisième place et ne la lâcha plus en dépit des assauts de la Ferrari.

Derrière Sergio Perez et l’Allemand Sebastian Vettel, Pierre Gasly monte donc à nouveau sur le podium. Le troisième de sa carrière après sa victoire l’an dernier à Monza en Italie et sa deuxième place en 2019 sur le circuit d’Interlagos au Brésil.

Ocon abandonne

L’autre pilote normand, l’Ebroïcien Esteban Ocon fut moins en verve ce dimanche. La course du pilote Alpine s’est arrêtée dès le troisième tour en raison d’une défaillance sur son moteur.

C’est son premier abandon cette saison. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
formule 1 sport auto-moto