"Il y a à la fois l'inflation et l'envie de profiter" : les professionnels du tourisme tirent un premier bilan en ce début d'été à Rouen

Les vacances d'été ont commencé ! Même si le soleil n'est pas toujours au rendez-vous en ce mois de juillet en Normandie, les touristes sont bien de retour à Rouen (Seine-Maritime). Sont-ils plus nombreux qu'avant Covid ?

Espagnol, anglais, néerlandais, allemand : on entend parler beaucoup de langues étrangères en ce moment à Rouen. Et pour cause, les touristes sont de retour.

Certains, comme cette famille mexicaine en vacances, se prêtent même au jeu de la photo incontournable des lettres géantes. "On vient d'arriver ici donc on découvre la ville mais la cathédrale est très belle. On est très heureux d'être là !"

Les hôteliers se portent bien

À l'hôtel Mercure situé à quelques minutes de la cathédrale Notre-Dame, le taux d'occupation s'élève à 90 %, avec une saison qui a commencé en juin avec l'Armada. Sur les 125 chambres de l'établissement à 125€ la nuit, il n'en reste que 20 disponibles. 

"On revient sur des occupations qu'on avait avant le Covid en 2019, donc c'est plutôt positif, avec le retour de la clientèle de groupe et de la clientèle étrangère", explique Nicolas Cimetiere, directeur de l'hôtel Mercure Rouen Cathédrale.

Les groupes représentent 30 à 40 % de sa clientèle. Il note aussi que les comportements des touristes ont changé. 

"On note que les clients réservent de plus en plus en dernière minute avec l'effet Covid, la peur de voyager, les restrictions qu'on a eues. Les clients réservent de plus en plus tard. Aujourd'hui, les réservations arrivent énormément entre J-7 et le J-J, alors qu'avant on était plutôt sur du J-15."

Ces dernières années, les cœurs de semaines sont de plus en plus remplis, là où les années d'avant, on avait des week-ends saturés, donc l'hôtel était complet avec beaucoup de refus. Cela veut bien dire que nos clients se déplacent en semaine, peut-être pour éviter le trafic du week-end.

Nicolas Cimetiere - Directeur de l'hôtel Mercure Rouen Cathédrale

France 3 Normandie

Bilan plus contrasté chez les restaurateurs

Les restaurants du centre-ville de Rouen notent une baisse de la fréquentation par rapport à l'avant pandémie. Les touristes reviennent mais sont moins nombreux. "Il y a à la fois l'inflation, il y a aussi l'envie de profiter pendant les vacances. Les deux phénomènes s'entrechoquent", observe Jean Coves, directeur du restaurant La Walsheim.

Dans la brasserie de ce restaurateur, les prix de la carte ont augmenté de 10 % à cause de l'inflation et de l'augmentation du coût de l'énergie. En 2019, le restaurant réalisait en moyenne 150.000€ de chiffre d'affaires hors taxes par mois. Cette année, l'équipe espère atteindre 110.000€.

Probablement que les gens font un gros petit-déjeuner et vont dîner après le soir, mais éventuellement soit faire l'impasse sur le repas du midi, soit grignoter à midi.

Jean Coves - Directeur du restaurant La Walsheim

France 3 Normandie

Retour des Américains, arrivée des Franciliens

L'accueil de l'office de tourisme est en augmentation de 25 %, depuis le mois de mai, par rapport à l'an dernier. Selon Christine de Cintré, présidente Rouen Normandie Tourisme, "nous sommes revenus aux niveaux d'avant Covid, depuis l'année dernière. Ce qui change, c'est que l'on a de nouveaux comportements".

durée de la vidéo : 00h00mn24s
Christine de Cintré observe que les Parisiens sont de plus en plus à venir passer un séjour à Rouen. ©T. Thomas / B. Dunglas / France Télévisions

En tête du podium, les Allemands représentent 11 % des touristes étrangers. Viennent ensuite les Américains (9,6 %), les Anglais (8,3 %), les Néerlandais (6,3 %) et les Belges (4,6 %).

Habituellement, le public étranger de l'Europe du Nord s'arrêtait une journée pour visiter un monument. Aujourd'hui, il reste une nuit et déploie le séjour pour profiter un peu plus d'un restaurant, d'une nuit d'hôtel et visiter le vieux Rouen.

Christine de Cintré - Présidente Rouen Normandie Tourisme

France 3 Normandie

Selon l'office de tourisme, 7 millions de touristes et excursionnistes ont visité Rouen et sa métropole depuis mai 2023. 

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Normandie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité