Incendie dans l'usine Saipol, classée Seveso, près de Rouen

Un incendie s'est déclenché dans la soirée du samedi 14 août dans l'usine Seveso Saipol, à Grand-Couronne (Seine-Maritime). Il n'y a aucun blessé. L'incendie est maîtrisé.

Un incendie s'est déclenché vers 23h30, samedi 14 août 2021, dans l'usine Saipol à Grand-Couronne, près de Rouen (Seine-Maritime). Cette dernière est classée Seveso seuil bas et fabrique du diester, un biocarburant, pour tout l'Ouest de la France.

"Les secours sont confrontés à un départ de feu sur un convoyeur transportant des céréales à 15 mètres de hauteur dans l'atelier de préparation, avec début de propagation en toiture du bâtiment. Le système d'extinction automatique du bâtiment est activé et l'extinction du feu est en cours par du personnel de sécurité de l'entreprise à l'aide de robinets d'incendie armés", a indiqué le Service départemental d’incendie et de secours dans la nuit de samedi à dimanche. 

L'incendie serait parti d'un moteur de machine qui presse le colza pour le transformer en huile, nous précise ce dimanche la communication de l'entreprise.

L'incendie n'a pas fait de blessé. L'atelier ainsi que les autres unités ont été totalement sécurisés et les derniers points chauds traités vers 2 heures. Seul l'atelier de préparation restera provisoirement à l'arrêt. Aucun chômage technique n'est à prévoir.

En tout, 28 sapeurs-pompiers et 14 engins ont été mobilisés. Les derniers secours ont quitté les lieux vers 3h30, à la fin des opérations.

Que fabrique l’usine Saipol ?

L’usine Saipol fabrique des huiles végétales et des agrocarburants, notamment le Diester issu de l’huile de colza et incorporé dans le gazole à destination de Total et Esso. Les 110 salariés de l’usine transforment sept jours sur sept un million de tonnes de graines d’oléagineux.

Il s’agit d’une filiale du groupe Avril, numéro un français des huiles de table et des oeufs. La filiale possède 7 usines en France.

Saipol déjà touché par des accidents

Ce n'est pas la première fois que l'usine de Grand-Couronne est touchée par un incendie. Déjà en mars 2020, six mois après Lubrizol, un incendie s'était déclaré quelques minutes après une explosion. La déflagration avait touché l'unité d'estérification. Il s'agit du lieu où sont mélangés l'huile et l'alcool, utilisés comme additifs pour le biodiesel. Il n'y avait pas eu de victime et l'incendie avait rapidement été maîtrisé.

Dans la nuit du mercredi 20 février au jeudi 21 février 2013, le feu s'était déclaré dans un réservoir où sont stockés des poussières résiduelles de la fabrication du diester. A l'époque, il n'y avait pas eu de conséquence pour la santé et l'environnement.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité