Cet article date de plus de 4 ans

Jumièges (76) : les colonies de vacances lancent un appel aux députés

Ce 21 juillet, les nouveaux députés étaient appelés à se déplacer en colonie ou centre de loisirs. La confédération "vacances au plein air" constate la perte de vitesse des colonies de vacances, une perte de lien social

"Aux colos, citoyens !".  Le sujet des vacances partagées par des enfants de tous les milieux sociaux, athées ou croyants n'est pas futile.

"Nous sommes convaincus que les colonies de vacances et les accueils de loisirs  jouent un rôle essentiel dans l’émergence d’une appartenance commune et contribuent à la construction d’une société plus ouverte", souligne la confédération laïque "jeunesse au plein air."

En Seine-Maritime, un seul député a répondu à l'appel, Jean-Paul Lecoq. Il est venu à la base de loisirs de Jumièges. Pour cet élu communiste, les colonies contribuen à la formation des citoyens.

Reportage de François Verly et Marie Saint-Jours

durée de la vidéo: 01 min 52
Jumièges (76) : les colonies de vacances en appellent aux députés



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société