• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Les lycéens normands de retour dans les rues

© France 3 Normandie
© France 3 Normandie

Les lycéens normands sont revenus dans les rues ce vendredi 7 décembre. Des nouvelles échauffourées avec la police se sont déroulées en fin de matinée dans le centre rive gauche de Rouen. Ces lycéens venaient essentiellement des établissements périphériques de l'agglomération rouennaise. 

Par Catherine Lecompte

A nouveau mobilisés et déterminés. Les lycéens normands ont rejoint la grogne ambiante depuis ce jeudi 6 decembre et veulent en profiter pour renouveler leur refus sur Parcours Sup, notamment. 

Ce vendredi 7 décembre au matin, ils étaient près de 200, contre 1500 la veille, à se rassembler dans le quartier rive gauche de Rouen ou des échauffourées ont éclatées avec les forces de l'ordre. 
Un véhicule aurait même été incendié devant le lycée le Corbusier à Saint-Etienne-du-Rouvray (76) et par précaution, le centre commercial Saint Sever, sur la rive gauche de Rouen, a été partiellement fermé au public pendant quelques temps.

Les jeunes venaient de plusieurs établissements de l'agglomération rouennaise : les lycées Buisson à Elbeuf, Val de Seine au Grand Quevilly, Marcel Sembat à Sotteville, Palissy à Maromme, Vallée du Cailly à Déville-les-Rouen et Grieux à Rouen. 

Dispersés progressivement par les forces de police, ils sont finalement repartis vers leurs établissements respectifs à la mi-journée.  

De son côté et en prévision de demain samedi, la préfecture a pris un arrêté de restriction sur la vente et l'acquisition de produits chimiques où artifices de vendredi midi à dimanche soir. 


 
les lycéens normands dans les rues

Sur le même sujet

Interview de Maître Éric Di Costanzo avocat

Les + Lus