Une manif de catholiques devant la cathédrale de Rouen pour réclamer le retour des messes

Peu adeptes des écrans et des "messes virtuelles en visio" près de cent personnes étaient rassemblées ce 15 novembre 2020 pour défendre  "la liberté de culte".
 
Rouen le 15 novembre 2020 : rassemblement de catholiques devant la cathédrale de Rouen
Rouen le 15 novembre 2020 : rassemblement de catholiques devant la cathédrale de Rouen © Bruno Belamri / France Télévisions (image extraite d'une vidéo)
Des catholiques se sont rassemblés ce dimanche matin (15 novembre 2020) sur le parvis de la cathédrale de Rouen.
Près de cent personnes étaient présentes, sous la pluie et le vent pour une insolite manifestation. 

Une banderole a été déployée avec un slogan : "N'ayez pas peur !"

Objectif de cette mobilisation au pied de la façade de la cathédrale de Rouen : réclamer la réouverture des lieux de culte pour que le public puissent à nouveau assister aux messes, même en période de confinement.

Notre culte n'est pas virtuel.
Les messes en visio, ce n'est pas satisfaisant.
La première chose qu'on demande c'est que la liberté, et notamment  la liberté fondamentale, et notamment en ce qui concerne la liberté de culte, soit placée au-dessus de tout ! "

Cédric de la Celle, paroissien venu manifester devant la cathédrale de Rouen le 15 novembre 2020

VIDEO - 15 novembre 2020 – Une manif devant la cathédrale de Rouen pour le retour des messes. Reportage : Félix Bollez et Bruno Belamri (montage : Xavier Robert)

Ingérence de l'Etat ?

Interrogé sur ce sujet des messes et du confinement, après la visite en Seine-Maritime de Jean Castex,  l'archevêque de Rouen avait exprimé sa vision des choses :
"Les autorités publiques ont raison de nous dire les conditions dans lesquelles  nous pouvons accueillir, ou pas. Je regrette encore, et je l'ai dit au Premier ministre, que l'Etat, en quelque sorte, s'ingère dans ce que nous avons à célébrer. Je crois que ce serait préférable qu'il nous donne une jauge."

Je crois que qu'il y a là un vrai sujet de désaccord avec le gouvernement, j'espère que nous ne devrons pas aller jusqu'à un recours devant le conseil d'Etat.
Mais c'est une question qui se pose…  "

Mgr Dominique Lebrun,
archevêque de Rouen,
le 1er novembre 2020

durée de la vidéo: 01 min 42
VIDEO - Rouen le 1er novembre 2020 - Messes : l'archevêque de Rouen exprime son désaccord avec le gouvernement (interview : Frédéric Nicolas)

Une réponse du ministre attendue 

D'autres rassemblements du même genre (et pour les mêmes motifs) ont eu lieu ce dimanche dans d'autres villes de France. Au lendemain de cette mobilisation nationale, les conditions d'une reprise des cérémonies religieuses (en fonction de l'évolution de la situation sanitaire) doivent être examinées par Gérald Darmanin, ministre de l'Intérieur (et des cultes), ministre qui a  annoncé qu'il réunirait les représentants des principales religions.  
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
confinement santé société covid-19 religion