Manifestations des gilets jaunes : 1 million 700 000 euros de dégâts pour la métropole de Rouen

Rouen le 29 décembre 2018- Dégâts après la manifestation des gilets jaunes rue Lecanuet, près du musée des Beaux-Arts / © Photo : Alexis MOLINA-MOUNIER / France 3 Normandie
Rouen le 29 décembre 2018- Dégâts après la manifestation des gilets jaunes rue Lecanuet, près du musée des Beaux-Arts / © Photo : Alexis MOLINA-MOUNIER / France 3 Normandie

Chaque samedi de manifestation est émaillé par des feux, destructions de mobilier public. La métropole doit déployer des agents pour nettoyer, remettre en sécurité. Le coût se répercute sur le budget de la collectivité.

Par Sylvie Callier


Rouen est classée 4e dans l'enquête de RTL sur le montant des dégâts à l'occasion des manifestations des "gilets jaunes" en France. Rouen est précédée par Paris, Toulouse, Bordeaux.

Le coût des feux sur les chaussées nécessite des réparations qui ont déjà coûté 500.000 euros. La métropole doit mobiliser chaque week-end des agents. Les entreprises des nombreux chantiers en cours doivent mettre à l'abri les pavés, palissades.

Il faut aussi compter le manque à gagner dans les parkings payants du centre-ville. Pour le président de la métropole, les samedis de manifestations coûtent déjà 1.700.000 euros aux contribuables. 25 plaintes pour dégradations ont été déposées.

"Il faut absolument que les manifestants éjectent de leurs rangs les gens violents qui ne viennent pas pour revendiquer mais pour casser, les dégâts s'élèvent à 100.000 euros par manifestation"
 
Frédéric Sanchez, président de la métropole de Rouen


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus