Meurtre de Clément Ribet en 2017 : l'auteur est condamné à 20 ans de prison

Neil Abada Charlot a été reconnu coupable du meurtre de Clément Ribet en mai 2017 : un étudiant qu'il ne connaissait pas à qui il avait demandé 50 euros. Les assises de Seine-Maritime l'ont condamné à 20 ans de prison.
Assises de Rouen. Le procès devrait se terminer ce mardi 1er décembre.
Assises de Rouen. Le procès devrait se terminer ce mardi 1er décembre. © FRTV / Véronique Arnould

Mercredi 2 décembre, verdict dans la nuit 

Le verdict a été prononcé à 2h du matin après 4 heures de délibérations. L’avocate générale avait requis 30 ans de réclusion, le jury a condamné Neil Abada Charlot à 20 ans de réclusion criminelle pour le meurtre de Clément Ribet.
Il a 10 jours pour faire appel.
Verdict du meurtre de Clément Ribet



Mardi 2 décembre 

Le procès du jeune homme de 23 ans accusé du meurtre d’un étudiant en mai 2017, à Mont Saint Aignan, a repris ce matin. Hier après-midi, l'audience a été suspendue en raison d'une alerte à la bombe au palais de justice de Rouen...
Ce matin, la Cour a évoqué le parcours de l’accusé, qui depuis les faits n’a toujours pas expliqué son geste meurtrier...
Adopté en Algérie, ce jeune homme âgé aujourd'hui de 23 ans a grandi à Mont Saint Aignan...

VIDEO : Véronique Arnould et Stéphane Lhôte nous en disent plus ...
Assises de Seine Maritime : 3ème jour du procès du meurtrier présumé de Clément Ribert en 2017

Vendredi 27 novembre : 
3 ans et demi après le meurtre de Clément Ribet, le procès de Neil Abada Charlot s'ouvre aux assises de Rouen. Il devrait durer jusqu'au mardi 1er décembre. L'homme jugé encourt la réclusion criminelle à perpétuité pour meurtre et tentative d'extorsion.

Rappel des faits

Le 10 mai 2017, Clément Ribet, âgé de 19 ans, a été poignardé à mort, rue du Tronquet à Mont-Saint-Aignan où il était étudiant en agronomie. Le jeune homme avait reçu un seul coup de couteau mortel au thorax, alors qu'il était avec d'autres étudiants. L'auteur des faits jugé avait d'abord pris la fuite avec sa petite amie avant d'être arrêté, au cours de la nuit des faits.

Sous stupéfiants

L'accusé est un jeune homme de 23 ans qui a grandi à Mont-Saint-Aignan.  Le 10 mai 2017, alors qu'il sort de chez lui vers 23h30, avec sa petite amie, il est sous l'effet du cannabis et avait bu beaucoup de whisky. Par la suite, une analyse médicale a révélé une consommation régulière de cannabis chez Neil Abada Charlot.

Lorsqu'il croise quatre étudiants dans la rue. Il dit se sentir paranoïaque et a l'impression qu'on l'insulte. Il demande alors aux étudiants de lui donner 50€, sort une lame de couteau et poignarde Clément Ribet. Selon le médecin légiste présent lors du procès, le coup de couteau est franc et volontaire, vue la blessure mortelle. 

Pas de mobile

Lors de son audition, au cours de l'enquête, l'homme avait avoué mais n'avait pas su dire pourquoi il avait fait ça. Depuis 3 ans et demi, il est incarcéré à la maison d'arret de Rouen.

 

La victime, fils d'une famille d'agriculteurs de la région havraise

Clément Ribet était fils et petit-fils d’agriculteurs installés à Gommerville dans la région havraise. Etudiant en agronomie dans la ville de Mont-Saint-Aignan, il faisait partie de la 5ème génération d'agriculteurs de sa famille et devait reprendre l'exploitation de son père. Ce dernier, lors du procès, a rappelé que son fils était "fédérateur, enthousiaste et très aimé."

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société