• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Un mois après les élèves, c'est au tour des militants politiques normands de faire leur rentrée

"Photo de classe" des députés LREM de l'Eure et Seine-Maritime autour de Muriel Penicaud / © France 3 Normandie
"Photo de classe" des députés LREM de l'Eure et Seine-Maritime autour de Muriel Penicaud / © France 3 Normandie

Députés et militants se sont donnés rendez-vous ce week-end pour galvaniser leurs troupes en vue des prochaines élections. La République en Marche, le Parti Socialiste et La France Insoumise faisaient chacun de leur côté leur rentrée politique dans l'agglomération rouennaise. 

Par Véronique Arnould

C'est le parti gouvernemental qui a ouvert la valse des meetings ce week end du 29 et 30 septembre. La République en Marche accueillait pour l'occasion la ministre du travail Muriel Penicaud. Depuis septembre, elle assure 3 voire 4 déplacements par semaine pour galvaniser les militants après une rentrée difficile : les sondages en berne et l'affaire Benalla.

VIDEO / LE REPORTAGE DE FRANCE 3 NORMANDIE (Emilie Leconte et Bruno Belamri)

Le parti socialiste, lui, avait mis les petits plats dans les grands en invitant son secrétaire national Olivier Faure à partager un barbecue géant ce dimanche 30 septembre à Grand Quevilly. Environ 300 personnes sont venus pour cette rentrée politique : le PS se met en ordre de bataille pour les prochaines élections européennes et municipales.

La France Insoumise, de son côté, s'est rassemblée à Saint-Léger-du-Bourg-Denis à 11h ce dimanche, pour un événement "festif, politique et culturel qui a l'ambition de marquer la rentrée en Normandie".  

VIDEO / LE REPORTAGE DE FRANCE 3 NORMANDIE (Emilie Leconte et François Pesquet)

Sur le même sujet

Manifestation des agents EDF devant la centrale thermique du Havre

Les + Lus