Normandie : Les premières épreuves du “bac Blanquer” pourraient être perturbées

A Clermont-Ferrand, ce samedi 18 janvier, des épreuves E3C ont été perturbées par 300 manifestants, elles ont été annulées. / © PHOTOPQR/LA MONTAGNE/MAXPPP
A Clermont-Ferrand, ce samedi 18 janvier, des épreuves E3C ont été perturbées par 300 manifestants, elles ont été annulées. / © PHOTOPQR/LA MONTAGNE/MAXPPP

Lundi 20 janvier 2020 démarrent les premières épreuves communes de contrôle continu (E3C) pour les élèves de première dans les académies normandes. Opposés à ce nouveau "bac Blanquer" étalé sur deux ans, les syndicats SNS-FSU et Educ'Action - CGT appellent les professeurs à faire grève.

Par Véronique Arnould

E3C, ce sont des initiales qui font beaucoup parler depuis quelques semaines. Elles désignent un des nouveaux dispositifs de ce bac étalé sur 2 ans. Ce "bac Blanquer" du nom du ministre de l' éducation prend en compte les notes en contrôle continu, les épreuves finales mais également celles des épreuves communes de contrôle continu (les fameuses E3C).

A partir du lundi 20 janvier 2020, les élèves de classes de première plancheront donc sur des sujets d' histoire-géo, de langues et de mathématiques pour les lycées technologiques.


Les syndicats appellent à faire grève

Le SNES-FSU appelle leurs collègues à faire grève à partir du lundi 20 janvier pour empêcher la mise en oeuvre des E3C dans l' académie. Un préavis de grève académique a été déposé du 20 janvier au 15 février, pour couvrir l'ensemble de la période consacrée à faire passer ces épreuves.

La mise en place des E3C, acte 1 de la réforme du bac, suscite un rejet profond (...) Dans les nombreuses prises de position qui remontent des lycées de l’académie, les collègues expriment le fait qu’ils et elles n’acceptent pas la mise en place d’épreuves locales où, d’un établissement à l’autre, les sujets, les dates des épreuves, les conditions de passation différeraient. Ils et elles réaffirment leur exigence que soit rétabli un véritable bac national, avec des épreuves nationales, terminales, ponctuelles, anonymes, et donc que soient abrogées les réformes du Bac et du lycée. - Communiqué du SNES-FSU


Situation dans les lycées de Rouen

A Rouen, les E3C vont commencer dès le lundi 20 janvier dans les 4 lycées de la rive-droite, et dans les deux lycées de Sotteville-lès-Rouen. Avant le début des épreuves, les syndicats ne peuvent pas anticiper sur la mobilisation des professeurs. Ils ne savent pas si les épreuves pour les élèves de première seront ou non bloquées, reportées, voire annulées, comme ce samedi 18 janvier dans un lycée de Clermont-Ferrand. 

Ce qui est certain c'est qu'à l'appel de plusieurs syndicats, un rassemblement est prévu dès 7h devant l'hôtel de ville de Sotteville.

L'idée, ce n'est pas de bloquer les candidats mais tracter pour informer les élèves et les parents sur le caractère inégalitaire de ces épreuves. Une demande de tous les syndicats a été faite au niveau national pour demander leur annulation par manque de préparation - Claire-Marie Féret, co-secrétaire académique du SNES. 


Un rassemblement est également prévu devant le rectorat à 16h.


Dans l'académie de Caen

Peu de lycées sont concernés par le début des E3C dès lundi 20 janvier. L'établissement d'Hérouville-st-Clair est concerné, selon une professeure d'histoire-géographie opposée à ces E3C, les professeurs ne bloqueront pas mais organiseront de 8h à 8h45 un mouvement de protestation.








 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus