Ovinpiades des jeunes bergers : un concours pour attirer les éleveurs de demain

© Olivier Flavien / France Télévisions
© Olivier Flavien / France Télévisions

Les élèves des établissements agricoles de la région sont en compétition, ce mardi 14 janvier 2020. 54 participants s'affrontent au lycée agricole d'Yvetot (Seine-Maritime) pour espérer devenir le meilleur éleveur de brebis normand, lors de la 15e édition des "ovinpiades" des jeunes bergers.

Par Salima Zeggaï

Trier les brebis, couper leurs ongles, ou encore évaluer leur état corporel... ces épreuves inspirées des gestes quotidiens avec les bêtes servent, ce mardi 14 janvier 2019, à départager les 54 participants aux "Ovinpiades" des jeunes bergers. Un concours à l'échelle régionale pour espérer devenir le meilleur jeune éleveur de brebis normand. 
 

Au-delà d'une invitation à découvrir le métier d'éleveur de l'intérieur, l'idée de ce concours est également de faire naître des vocations parmi les élèves des établissements agricoles, âgés de 16 à 24 ans.

Dans les prochaines années, plus d'un éleveur de brebis sur deux partira à la retraite. Pour assurer le renouvellement de génération mais également le maintien de sa production, la filière ovine proposera près de 10 000 emplois d'éleveurs dans la prochaine décennie. 
15e Ovinpiades des jeunes bergers, communiqué de presse 


Pour les deux candidats arrivés en tête, l'aventure se poursuivra lors de la finale nationale du 22 février 2020, au Salon international de l'agriculture à Paris. Et peut-être remporteront-ils le titre de "meilleur jeune berger de France 2020". 

Le saviez-vous ?
Pour 3 Français sur 10, l'élevage de brebis est considéré comme le plus attirant des métiers de l'élevage. C'est en tout cas le résultat d'une enquête Opinionway de novembre 2019 pour la Confédération nationale des éleveurs. 

Sur le même sujet

Les + Lus