Des portraits photographiques à l'ancienne à la friche Lucien à Rouen

Amateurs de vintage : vous serez sûrement ravis de découvrir le travail photographique de deux jeunes artistes installés à la friche Lucien à Rouen, jusqu'à la fin octobre. Hugo Zang et Thomas Halkin réalisent des portraits en noir et blanc en utilisant une technique qui remonte à 1850. 

Photographe à l'ancienne à la Friche Lucien à Rouen
Photographe à l'ancienne à la Friche Lucien à Rouen © FranceTélévisions

Un container pour atelier

C'est au coeur de la friche Lucien à Rouen qu'Hugo Zang et Thomas Halkin ont installé leur studio photo, l'été dernier. 
Un studio pas tout à fait comme les autres puisque les deux photographes réalisent des portraits dans un container. Le résultat tient plus de l'oeuvre d'art que de la photo. 

Comme aux débuts de la photographie

Le procédé photographique utilisé remonte à 1850. Comme au 19ème siècle, Hugo et Thomas utilisent une chambre grand format, du collodion humide et du nitrate d'argent. La technique nécessite un temps de pose de 4 secondes.
Entorse à la tradition, l'image qui apparaît en noir et blanc est désormais imprimée sur une plaque de plexiglas. 
Après une demi-heure de travail, le portrait est prêt. 


VIDEO : le reportage de Bérangère Dunglas et Franck Levasseur (montage : Estelle Roux) avec les interviews de : 
Renseignements sur instagram ou facebook : @HZn2C   
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture photographie art patrimoine portrait rétro sorties et loisirs