La pose des compteurs Linky devant le tribunal administratif de Rouen

Le maire d'Alizay, dans l'Eure, refuse l'installation des compteurs Linky sur sa commune depuis plusieurs mois. Soutenu par d'autres élus du département, il comparaissait ce lundi au tribunal administratif de Rouen, face à Enedis.
© Myriam Libert / France 3 Normandie
Salle comble au tribunal administratif, ce lundi 12 novembre. 150 personnes ont accompagné Arnaud Levitre, le maire d'Alizay, dans l'Eure, dans son combat qu'il livre à l'encontre d'Enedis.  Le maire refuse l'installation des compteurs Linky sur sa commune, par voie d'arrêté, depuis plusieurs mois.
Arnaud Levitre et ses soutiens dénoncent les méthodes d'Enedis et veulent aussi soutenir l'idée d'un service public de l'énergie. 
   
De sont côté, le groupe entend bien défendre ses droits de propriétaire et de gestionnaire de ses compteurs électriques. 
 
Le tribunal administratif a préconisé l'annulation des décisions du maire. La décision des juges sera rendue le mardi 4 décembre 2018.  
 
durée de la vidéo: 01 min 24
Contre l'installation des compteurs Linky à Alizay

VIDEO : le reportage Myriam Libert et Hervé Colosio (montage : Xavier Robert), avec l'interview de :

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société énergie environnement polémique