Le procès de l'incendie mortel du bar "Cuba Libre" s'ouvrira en septembre

Ce procès était attendu au printemps. Il se tiendra plus tard du 9 au 13 septembre 2019 devant le tribunal correctionnel de Rouen, trois ans après la mort de 14 jeunes suite à l'incendie du bar de la rive gauche de Rouen.
Deux ans après le drame, la façade du bar affiche des messages d'hommage aux 14 jeunes victimes
Deux ans après le drame, la façade du bar affiche des messages d'hommage aux 14 jeunes victimes © Sylvie Callier

Le gérant du bar et son frère seront jugés en septembre pour "homicides et blessures involontaires par violation manifestement délibérée d'une obligation de sécurité et de prudence."

Derrière cette qualification, la mort de 14 jeunes garçons et filles. Ils fêtaient les 20 ans de leur amie dans le sous-sol du bar rouennais "Cuba Libre" la nuit du 5 au 6 août 2016.

Le groupe d'amis avait été piégé par l'incendie déclenché par une bougie "feu de Bengale" dans l'escalier abrupt qui menait à la cave. L'issue de secours était verrouillée.

L'aménagement de la cave en discothèque ne répondait pas aux normes incendies
. Les matériaux étaient inflammables et toxiques en cas de feu.

Le procès correctionnel durera une semaine, du 9 au 13 septembre 2019. 
 
Rappel des faits du drame du bar "Cuba Libre"
 
La stèle pour les 14 jeunes victimes à Rouen avenue Jacques Cartier
La stèle pour les 14 jeunes victimes à Rouen avenue Jacques Cartier © S. Callier
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société faits divers incendie incendie du cuba libre de rouen