Quelques débordements à Rouen à l’issue de la finale du Mondial 2018

Des débordements entre casseurs et forces de l’ordre ont eu lieu à Rouen à l’issue de la finale du Mondial 2018 entre la France et la Croatie. Il y a eu moins de dégâts qu'après la demi-finale contre la Belgique.     

Les CRS ont évacué la place de l'Hotel de Ville de Rouen vers 21h00 ce dimanche 15 juillet pour éviter des débordements.
Les CRS ont évacué la place de l'Hotel de Ville de Rouen vers 21h00 ce dimanche 15 juillet pour éviter des débordements. © Stéphane L'Hote
  
La fête a été un peu entachée ce dimanche 15 juillet 2018. Comme lors de la demi-finale du 10 juillet, des casseurs sont venus pour détruire le mobilier urbain (poubelles brûlées et abribus cassés) et s’en prendre aux forces de l’ordre.
 

Finale à Rouen : deux journalistes agressés, des commerces attaqués et 10 interpellations

Soirée difficile pour les forces de l'ordre et les pompiers mobilisés ce dimanche 15 juillet 2018 à Rouen pour la sécurisation de l'historique finale de la coupe du monde.

© Stéphane L'Hote

Vers 21h00, les CRS bloquaient l'accès à l'hôtel de ville de Rouen. Des gaz lacrymogène ont été utilisés pour disperser la foule.
 
Un dispositif renforcé avait été prévu par la préfecture tant au niveau de la fan-zone sur la presqu’ile Saint-Gervais qu’au niveau du centre ville.

 
Nos confrères de 76actu ont été frappés par les casseurs
 

Les précisions du commissaire Benderitter interrogé le 11 juillet par Angèle de Vecchi
 
durée de la vidéo: 01 min 31
Un dispositif policier renforcé dimanche prochain à Rouen

Les faits du 10 juillet 2018 après la victoire des Bleus contre les Diables Rouges

Entre 250 et 300 personnes ont subitement attaqués les policiers en leur lançant des projectiles divers, dont des barrières. Après sommation et ordre de se disperser les policiers ont font usage de gaz lacrymogène avant de poursuivre et de contenir les assaillants.  Un changement d'ambiance qui a surpris et choqué de nombreuses personnes en train de fêter, un peu plus loin sur la place, la victoire de l'équipe de France…
Les affrontements ont continué une grande partie de la soirée dans les rues de Rouen.
Deux policiers ont été blessés par des projectiles.
Huit personnes (dont deux mineurs) ont été interpellées et placées en garde à vue pour violence sur personne dépositaire de l'autorité publique et attroupement après sommation de se disperser, ce qui est un délit.



 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
police société sécurité coupe du monde de football football sport