Rencontre avec Emma Poppy, une artiste graffeuse participant au projet "Itération créative" à Rouen

Comme chaque jour depuis le confinement, nous allons à la rencontre des artistes privés de scène et donc de public. Aujourd'hui nous rencontrons Emma Poppy, une artiste peintre/graffeuse qui nous propose un "happening" rue des Bons-Enfants à Rouen...
Aujourd'hui, nous allons assister à un "happening" organisé par la graffeuse Emma Poppy au coeur de l'emblématique rue des Bons-Enfants à Rouen où se trouve de nombreux ateliers d'artistes. Mais au fait, savez-vous ce qu'est un "happening" ? C'est un spectacle où la part d'imprévu et de spontanéité est essentielle. Ici, il sera question de mouvement et de "raccourcis de corps", c’est-à-dire un membre du corps mis en perspective (pied, main…). Pour mener à bien son projet, Emma Poppy est accompagnée d’une danseuse (Alison Petit, alias Kazoo) et de deux photographes.

Leur projet commun s’intitule "Itération créative" et nous vous proposons d'en capter et comprendre toute la substantifique moelle à travers nos images et interview des artistes dans le reportage ci-dessous. 
 
La graffeuse Emma Poppy prépare une exposition pour 2021. Illustratrice et peintre à l'origine, elle s’est mise depuis quelques temps au graff et son style coloré nous rappelle sans souci la culture Pop art. Emma rencontre un grand succès depuis quelque temps et expose dans plusieurs pays européens. Elle revient d'ailleurs d'une résidence au Kosovo mais prépare également en Normandie une exposition pluridisciplinaire qui mêlera graff, dessin, photo et danse et qui invitera également d’autres artistes européens. Elle et les autres artistes répètent dans des hangars abandonnés et, le temps de notre tournage, rue des Bons-Enfants à Rouen.
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Emma Poppy (@emmapoppyart)

 

Vous en voulez encore ?

Suite à ce reportage consacré au projet "Itération créatice", nous vous invitons à parcourir notre playlist Youtube spéciale LYBO la quotidienne pour découvrir de nombreux autres artistes, qu'ils soient danseur, peintre guitariste ou acteur...

"Les yeux bien ouverts" devient quotidien
Puisque les salles de concert, les théâtres et les musées sont fermés, nous vous proposons désormais un rendez-vous quotidien. Nous irons chaque soir à la rencontre des artistes de la région, car les résidences, répétitions, tournages et enregistrements sont autorisés pendant le confinement. Les artistes continuent de créer, et nous irons chaque soir à leur rencontre, du lundi au vendredi.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture peinture art photographie