Rentrée universitaire : une place vide entre chaque étudiant en amphi et 1300 inscrits en plus à l'université de Rouen

Les étudiants sont plus nombreux pour cette rentrée compliquée par le coronavirus. Le port du masque est obligatoire. Beaucoup de jeunes ont préféré étudier près de leur famille dans l'agglomération de Rouen et à Evreux. Ils auront des cours en commun et d'autres en retransmission par internet. 

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

► Les chiffres de la rentrée

23 614 inscrits en 2020 ( au 2 septembre)   +7%
(22 033 en 2019)

L'université prévoit un effectif définitif dépassant 30 000 étudiants. 

Contexte : 

Le taux de réussite au bac 2020 en Normandie : 95,1% . Taux de réussite en 2e année de licence à l'université de Rouen : + 54%
Taux de réussite en 3e année de licence à l'université de Rouen : + 52% 

En 2e année de licence, 1275 étudiants supplémentaires sont attendus. Des places supplémentaires sont créees par exemple en psychologie, STAPS. (sciences du sport)


► Les conditions d'enseignement

En amphithéâtre, 1 place restera vide entre chaque étudiant. Enseignants et jeunes seront masqués. (le masque devra aussi être porté en extérieur)  Il y aura des cours filmés, retransmis par internet suivis à distance.  Lorsque les effectifs sont nombreux, un tour de rôle "présentiel, distanciel" sera organisé pour que tous les étudiants puissent venir en cours. 

L'université a prévu un budget  de 90 000 euros d'aide informatique pour des étudiants

Les équipements qui permettent de filmer les cours ne sont pas tous livrés.  La filière médecine et le droit qui comptent le plus d'étudiants sont dotés. 
 

Cet équipement est demandé dans le monde entier par beaucoup d'universités et d'entreprises Il y a un problème de saturation malgré des commandes faites très tôt.  Il faudra sans doute attendre décembre pour que tous nos besoins soient satisfaits

Joël Alexandre, président de l'université de Rouen Normandie

 

►Bibliothèques universitaires

Un protocole spécifique contre la contamination par le coronavirus est prévu.
  • livres mis en quarantaine pendant trois jours avant d'être à nouveau disponibles 
  • sens de circulation
  • jauge des bibliothèques réduite de moitié, distance d'un mètre entre les usagers
  • à l'étude système de réservation de place via une application mobile

►Masques et gel 

Chaque étudiant doit venir avec son propre masque.L'université pourra en donner à des personnes défavorisées en partenariat avec la CPAM. Elle en fournira aussi lors de travaux pratiques "à risque" : chimie, biologie

34 000 flacons de gel hydroalcoolique seront donnés aux étudiants. Ils seront rechargeables sur des bornes.  
L'université de Rouen Normandie va régler cette année environ 600 000 euros de frais pour la prévention des risques. 

► Des tests Covid sur les campus 

Plusieurs dépistages "gratuits, sur volontariat et sans rendez-vous" seront organisés en septembre sur les campus de Mont-Saint-Aignan, le Madrillet, Martainville, Pasteur et Evreux. Cette opération est organisée avec l'agence régionale de santé.