Cet article date de plus de 3 ans

A Rouen, les restos du cœur font leur cinéma

Les Restos du Coeur célèbrent les 20 ans des « Rendez-vous au Cinéma ». Ils permettent aux personnes accueillies de pouvoir aller au cinéma. Pour cet anniversaire, une avant-première du film « Le Grand Bain » de Gilles Lellouche a lieu ce mardi 16 octobre à Rouen au profit de l’association !
Cette avant-première exceptionnelle exclusivement au profit des Restos du coeur du "Grand Bain" de Gilles Lellouche aura lieu dans 20 villes françaises ce 16 Octobre. A Rouen, seule ville de la région à y participer, la projection aura lieu à 20 heures au Kinépolis.
L'intégralité des recettes sera reversée aux Restos du Coeur.

Organisé avec le soutien de Cinéfinance, de Studiocanal, de l'équipe du film et des réseaux et salles de cinéma,
cet événement est l'occasion de découvrir le film avant sa sortie officielle prévue pour le 24 octobre prochain, tout en réalisant une action solidaire !
 

Lutter contre toutes les formes d'exclusion


Cet anniversaire est l'occasion de rappeler que ces "Rendez-vous au cinéma" sont au coeur de l'inclusion sociale. 
Au-delà de l’aide alimentaire, les Restos du Coeur mettent en place de nombreuses activités d’aide à la personne et notamment des activités culturelles.

Pendant la dernière campagne d'hiver, les Restos du coeur de la région rouennaise ont offert une entrée au cinéma  à 1800 personnes. 
L’association bénéficie de tarifs négociés avec certaines salles de cinéma ce qui leur permet d'offrir ces places aux bénéficiaires. C'est le cas avec Kinépolis à Rouen.

Les Restos du coeur ont également un partenariat avec le Centre Dramatique National de Normandie-Rouen qui offre des places pour des spectacles chaque année aux personnes accueillies par l'association. 

 
Découvrez la bande annonce du film "Le Grand Bain" de Gilles Lellouche :

Les restos du coeur exposent en vidéo leurs activités en dehors de l'aide alimentaire pour lutter contre l'exclusion et la précarité :
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
restos du coeur société solidarité cinéma culture