Sécheresse en Normandie : une vingtaine de forêts interdites d'accès

Publié le Mis à jour le

Alors que les températures remontent en Normandie, on peut être tenté de se rendre en forêt pour profiter de l'ombre et d'un peu de fraîcheur. Mais attention, plusieurs d'entre elles sont interdites d'accès pour 48 heures.

En raison du risque très élevé de feux de forêts, l’ONF (Office national des forêts) a pris des mesures exceptionnelles dans les forêts domaniales de Normandie, les jeudi 11 et vendredi 12 août 2022. C'est la première fois qu'autant de sites sont concernés dans la région. 

Dans les forêts présentant un risque très sévère :

  • les travaux mécanisés sont interdits toute la journée
  • les routes forestières ouvertes à la circulation automobile sont fermées ainsi
  • que certains parkings, y compris pour l’exploitation forestière
  • les manifestations rassemblant du public en forêt sont interdites
  • les barbecues, feux d’artifice, feux de camps sont interdits

Des panneaux d'information sont mis en place autant que possible pour prévenir les usagers. L'interdiction d'accès ne concerne pas les routes communales, départementales et nationales.

Des tournées de surveillance des agents de l'ONF sont organisées afin de continuer à diffuser les messages de prévention et s'assurer du respect de ces mesures. L
'objectif est de protéger les forêts des risques d'incendie induits par la conjonction d'un épisode climatique intense et d'une fréquentation du milieu forestier par le public.

Aujourd'hui, les forêts sont très sèches au niveau des sols. L'humus, les feuilles et les résidus de végétaux sont extrêmement secs. C'est une matière qui est très combustible. La nature ne demande qu'à partir en fumée au moindre départ de feu. On constate que les incendies partent plus vite, se déplacent plus rapidement et qu'ils sont plus difficiles à traiter. Les sapeurs-pompiers doivent réagir vite et bien.

Commandant John Drieu, chef de colonne au SDIS de l'Eure

Une vingtaine de sites concernés en Normandie

Découvrez la liste des forêts concernées par le risque très sévère, classées par département :

  • Calvados : St Sever
  • Eure : Bord-Louviers, Vernon, Montfort
  • Manche : Vesly-Pissot, Mingrey
  • Orne : Andaines, Tinchebray, Ecouves, Bourse, Pin, Gouffern, St Evroult
  • Seine-Maritime : Brotonne, Trait-Maulévrier, Lyons, Bord-Louviers, Péri-urbaines de l'agglomération de Rouen (Verte, Roumare, Londe-Rouvray)

Les autres forêts domaniales sont en risque sévère d'incendie. Les manifestations sont interdites et les travaux mécanisés autorisés seulement le matin. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité