Tourisme. Un début de saison timide pour les professionnels en Normandie

Le mois d'avril 2024 ne restera pas dans les annales du tourisme en Normandie. Pouvoir d'achat en berne, météo pluvieuse : les professionnels du secteur témoignent d'un début de saison maussade. Mais tous parient sur un mois de mai plus fécond grâce aux ponts favorables aux week-ends prolongés.

Interrogés par Normandie Tourisme dans le cadre de leur enquête de conjoncture régionale mensuelle, les professionnels du tourisme sont "moyennement satisfaits".

39,7% d'entre eux témoignent d'un avril moyen, 33,9% pensent qu'il a été mauvais et seuls 26,4% estiment qu'il a été bon. Mais plus de la moitié d'entre eux estiment que ce mois d'avril a été moins bon que celui de l'année dernière.

Un mois de mai plus favorable ?

Une situation qui s'explique d'abord par la conjoncture économique difficile mais aussi par la météo. La pluie n'a pas encouragé les courts séjours ou les week-ends en Normandie, même pendant les vacances scolaires.

Le mauvais temps n'a en revanche pas inquiété les professionnels dont l'activité est située en milieu urbain ainsi que les gestionnaires de site et lieux de visite. 44% se disent satisfaits de leur début de saison.

À lire aussi : Airbnb et Abritel dans le viseur : à Granville, la location d'un appartement de tourisme est désormais soumise à autorisation

Pour le mois de mai, les prévisions sont d'ailleurs plus optimistes : les réservations sont stables par rapport à l'année dernière.

Sans compter les réservations de dernière minute si la météo est meilleure d'autant que les ponts sont favorables aux week-ends prolongés... Et que la programmation des événements estivaux est déjà annoncée - on citera, par exemple, les commémorations des 80 ans du Débarquement.

Côté touristes... Les Franciliens toujours nombreux

La majorité des touristes observés sur le territoire normand sont français, les plus importants en nombre sont des Franciliens (75,7%) suivis des Normands eux-mêmes (66,5%).

Belges, Britanniques, Néerlandais et Allemands fréquentent également les lieux touristiques de notre région.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité