La tradition normande des aguignettes du Nouvel An

© Marc Moiroud-Musillo
© Marc Moiroud-Musillo

Connaissez-vous les "aguignettes" ? Ces petits animaux en pâte feuilletée sont fabriqués par les boulangers autour du Nouvel An. Une tradition normande que l'on retrouve surtout aujourd'hui autour de Rouen.

Par Marie du Mesnil-Adelée, avec Marc Moiroud-Musillo

Profitez-en ! La saison des aguignettes ne dure qu'une dizaine de jours. Ces petits canards ou lapins en pâte feuilletée, fourrés ou non de frangipane sont une tradition typiquement normande. On la retrouve surtout aujourd'hui autour de Rouen.

Cette tradition serait apparue au Moyen-Âge, au 15ème siècle précisément. Mais leur nom serait d'origine gauloise... Un dérivé de la formule de bons voeux : "au gui l'an neuf". On découpait des formes animales ou humaines avec des emporte-pièces dans les restes de pâte des gâteaux de fête.

© Marc Moiroud-Musillo
© Marc Moiroud-Musillo

Ces gâteaux étaient ensuite distribués aux enfants, qui les mettaient dans un petit panier pour faire le tour des fermes de la campagne avoisinante. Avec des chansons, les enfants incitaient les fermiers à donner quelque chose contre une aguignette. Des oeufs par exemple.

Le reportage à Saint-Etienne-du-Rouvray de Marc Moiroud-Musillo et Ludivine Aurelle (montage : Justine Giet), avec les interviews de :
  • Gino Daix, boulanger-pâtiissier
  • Jacques Tanguy, historien rouennais
La tradition normande des aguignettes du Nouvel An

 

Sur le même sujet

Caen: Deux jours après la rentrée, le lycée Malherbe déjà bloqué

Les + Lus