Voici cinq conseils pour trouver son premier logement en Normandie

Publié le

Le CRIJ Normandie a publié son nouveau guide "Trouver son appart' - Le guide du jeune locataire". A destination des jeunes et des étudiants en recherche de logement, ce dernier regorge de conseils... On vous en donne 5 pour trouver la perle rare.

Il n'est pas toujours facile de trouver un appartement à louer pendant les périodes charnières, comme la rentrée de septembre. D'autant plus si vous êtes jeunes, et que vous vous sentez un peu perdus. 5 conseils pour optimiser votre recherche et dégoter votre appartement idéal, si vous ne l'avez pas encore trouvé.

Constituer un (bon) dossier

Pour gagner du temps (et de la sérénité), vous pouvez préparer votre dossier avant même d'entamer vos premières visites. Celui-ci doit être lisible, propre et idéalement contenir : 

  • Une copie de votre pièce d'identité en cours de validité,
  • Un justificatif de domicile ( par exemple : 3 dernières quittances de loyer, attestation d'hébergement, avis de taxe foncière, facture d'eau),
  • Une copie de votre carte d'étudiant ou d'un contrat de travail,
  • Un justificatif de ressources (bulletins de salaire, avis d'attribution de bourse, simulation d'APL...),
  • Des informations sur vos garants.

Vous pouvez ajouter d'autres pièces (par exemple un RIB) mais celles-ci ne sont pas obligatoires.

N'hésitez pas à sécuriser votre dossier avec un filigrane apposé sur chaque pièce grâce à la plateforme gouvernementale Dossier Facile. "Ce genre de site aide beaucoup : il permet de tout télécharger sur une seule plateforme, et il contient le listing de toutes les pièces justificatives demandées par le bailleur", relève Justine Ancelot, informatrice jeunesse au CRIJ Normandie.

A noter que si vous n'avez aucun proche prêt à se porter garant, vous pouvez tester votre éligibilité à la garantie Visale

Dégoter des offres de location

Pour trouver l'appartement de vos rêves, pas de secret : il faudra écumer les sites de petites annonces. Se Loger, Le Bon Coin, Particulier à Particulier, Bien Ici... Vous avez le choix. Attention à ne pas négliger l'importance du bouche-à-oreilles, et de poster votre demande sur les groupes Facebook de votre ville.

Vous pouvez également guetter les annonces... Directement sur le site du CRIJ Normandie. "Ce n'est pas Le Bon Coin, mais il y a pas mal de propriétaires qui nous contactent pour diffuser leurs annonces", souligne Justine Ancelot.

Soyez attentifs à votre budget (en prévoyant une marge pour l'électricité). Dans son nouveau guide, le CRIJ propose justement de vous aider à faire vos comptes pour rester dans le vert. Réfléchissez à ce que vous souhaitez : colocation ? Logement individuel ? Chambre chez l'habitant ? Foyer ?

"Il faut faire un état des lieux de ses revenus. Salaire, bourses, aides de la famille, allocations... Mais aussi frais en lien avec la scolarité, courses, carburant, parking, et se laisser une marge par rapport aux loisirs", rappelle Justine Ancelot.

L'Observatoire des loyers permet de faire un classement et des recherches par par ville grâce aux filtres, pour avoir une estimation du prix moyen de votre futur logement.

Justine Ancelot, informatrice jeunesse au CRIJ Normandie

à France 3 Normandie

Point important : faut-il, ou non, passer par une agence ? Pourquoi pas, si vous avez déjà prévu un budget correspondant aux frais d'agence, pour éviter les mauvaises surprises.

L'agence les fixe librement... Et ça peut vite chiffrer. Ces honoraires vous seront demandés à la signature du bail et correspondent au prix de sa rédaction, de l'état des lieux d'entrée dans l'appartement ou encore de la constitution du dossier. 

Se méfier des arnaques

Refait à neuf, moins cher que le reste des biens sur le marché... Vous avez repéré une pépite sur les sites de petites annonces ? Méfiance. Voici quelques astuces pour repérer les annonces frauduleuses et éviter de perdre votre argent ou de voir votre identité usurpée :

  • Le prix du bien ne correspond pas à la moyenne de votre région,
  • Le propriétaire ne communique avec vous que par e-mail,
  • Il vous réclame, à l'avance, un dossier complet et pas forcément légal (RIB, dossier médical, feuille d'imposition...) et/ou une caution (sous la forme d'un ticket PCS ou d'un mandat cash, trouvables en bureau de tabac, par exemple),
  • Pour justifier cette avance d'argent, il prétend, souvent, vivre dans une autre ville et "ne pas vouloir se déplacer pour rien",
  • Ou, explique le prix bas du logement par sa "valeur sentimentale" en vous donnant des détails privés sur lui-même qui n'ont pas lieu d'être.

Si vous pensez avoir été arnaqué, vous pouvez contacter le 0 805 805 817 (Info Escroquerie), faire un signalement sur le site dédié  www.internet-signalement.gouv.fr, et vous rendre au commissariat ou à la gendarmerie les plus proches de chez vous.

Signer le bail et emménager

Une fois l'appartement de vos rêves trouvé, il vous reste à signer le bail - une étape importante, où il est recommandé de lire l'ensemble du document, oui oui, même les petites lignes. Les clés vous seront remises après l'état des lieux.

Pour celui-ci, le CRIJ conseille de bien tout vérifier : état des prises électriques, rayures, taches, pression de l'eau, étanchéité des portes et fenêtre ou encore serrure.

Il faut tout scruter. L'état des lieux doit être d'une précision sans faille. Il faut tout noter, les moindres détails, le moindre petit défaut. Il y a de l'usure, on note.

Justine Ancelot

"Le jeune doit avoir une trace de son côté et donc, prendre des photos. Il faut bien rappeler qu' il a 11 jours pour faire un retour une fois qu'il a les clés s'il remarque des petits défauts après l'état des lieux ", rappelle Justice Ancelot. Pendant la durée du bail, il faut également "faire remonter tous les soucis au fil du temps au propriétaire, pour avoir des traces écrites."

En cas de litige (qu'il s'agisse d'un problème lié à l'état des lieux, au dépôt de garantie ou à la décence du logement), le CRIJ conseille de se tourner vers la Commission départementale de conciliation, l'ADIL ou encore les conciliateurs de justice.

Penser aux aides financières

Dès l'emménagement, n'attendez pas : pensez à monter votre dossier sur le site de la CAF. Il existe trois types d'aides au logement : l'APL (Aide personnalisée au logement), l'ALS (Allocation logement à caractère social) et l'ALF (Allocation logement à caractère familial). 

Si vous travaillez mais que vous touchez un petit salaire, vous pouvez prétendre à la prime d'activité. Attention : contrairement aux aides au logement, celle-ci n'est pas rétroactive !

Là encore, dans son guide, le CRIJ répertorie l'ensemble des aides financières auxquelles les jeunes peuvent avoir droit, ainsi que les contacts utiles en cas de problème (loyers impayés par exemple).

Pendant l'été, le CRIJ Normandie organise des "Cafés logement" pour aider les jeunes en recherche d'appartement. Mais il peut vous accueillir tout le reste de l'année pour répondre à vos questions, du mardi au vendredi de 13h à 18h.

Prochain rendez-vous logement : ce vendredi 29 septembre de 10h à 17h, à l'espace Inwork de Saint-Etienne-du-Rouvray !

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité