Sécheresse : des hectares de bois et de chaume partis en fumée en Seine-Maritime

Publié le Mis à jour le
Écrit par Angele De Vecchi .

Ce jeudi 11 août, plusieurs incendies de végétations se sont déclarés simultanément sur le département de la Seine-Maritime. Les pompiers ont employé les grands moyens pour en venir à bout. L'une des interventions a duré toute la nuit.

Ce jeudi 11 août, les sapeurs-pompiers ont été fortement mobilisés dans le département suite à plusieurs départs de feu. En cette période estivale, le SDIS 76 est en vigilance et préparé à intervenir sur plusieurs incendies à la fois. 

Un sapeur-pompier légèrement blessé

Vers 12h30 ce jeudi 11 août, les sapeurs-pompiers ont été appelés pour intervenir sur un feu d'espace naturel sur la commune de Montérolier. Le vent a rendu les opérations délicates et les flammes d'abord concentrées sur une parcelle de chaume se sont propagées dans les bois alentours. 85 hectares de végétation ont brûlé.

Selon le SDIS 76, l'opération a été de très longue durée. L'hélicoptère de la sécurité civile Dragon 76 ainsi qu'un drône équipé d'une caméra thermique, ont été mobilisés pour suivre l'évolution de la situation et détecter les points chauds. Les pompiers ont fait face à deux difficultés : l'étendue des surface brûlées qui a compliquée la reconnaissance des lieux ainsi que la propagation des flammes sur des tourbières qui a rendu l'extinction plus délicate. Un sapeur-pompier a été légèrement brûlé au cours des opérations.

Des lignes à haute-tensions menacées

En milieu d'après-midi, c'est près de la commune de Montigny qu'un incendie s'est déclaré ce mercredi 12 août. A l'arrivée des pompiers du SDIS 76 vers 15h30, c'est déjà un hectare d'herbe qui est parti en fumée. L'intervention s'annonce délicate en raison de la présence de lignes à haute-tension au-dessus des flammes. Huit engins dont l'hélicoptère Dragon 76 et 21 sapeurs-pompiers ont été mobilisés pour éteindre le feu et limiter sa propagation. 

La sécheresse et le vent soutenu ont propagé les flammes jusque dans les sous-bois voisins et ce sont près de 20 hectares de végétation qui ont finalement brûlés. Les pompiers ont été mobilisés toute la nuit et étaient encore sur place ce vendredi matin pour s'assurer de l'extinction complète de l'incendie et effectuer une ronde de contrôle.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité