Le soleil brille pour les professionnels du tourisme normand

Image d'illustration / © PhotoPQR/Le Parisien - MaxPPP
Image d'illustration / © PhotoPQR/Le Parisien - MaxPPP

L'heure de la rentrée a sonné, les professionnels du tourisme tirent un premier bilan très positif de cet été 2018. C'est le résultat d'une enquête menée par l'observatoire départemental du Tourisme de Seine Maritime auprès de 185 professionnels.

Par Véronique Arnould

251 heures d'ensoleillement en août 2018 contre 184 en 2017, les professionnels du tourisme ont de quoi se frotter les mains.
Sur la côté normande, ils sont 76 % à penser que ce mois d'août a été bon, c'est 15 points de plus que l'année précédente.
Dans le détail, ce sont les campings les plus satisfaits de la fréquentation du mois d'août  (75%), suivis des propriétaires de gîtes (64%), des hôteliers et des restaurateurs (63%).
Pour eux, c' est le plus gros mois de l'année.

Une ombre au tableau : du fait des grosses chaleurs et des journées de canicule, les touristes ont cherché la fraîcheur sur les plages au détriment des structures touristiques situées à l'intérieur des terres.
 
Au Tréport, la falaise culmine à 110 mètres de hauteur. En face, la Picardie / © Frédéric Nicolas
Au Tréport, la falaise culmine à 110 mètres de hauteur. En face, la Picardie / © Frédéric Nicolas

Joli mois de mai


Pour les mois de mai jusque août, 50 % des professionnels se déclarent satisfaits. Le mois de mai a été très favorable aux séjours touristiques grâce à une période de vacances scolaires couplé aux 3 weeks-ends prolongés. 

En juin, la fréquentation a été plus moyenne pour deux raisons principales : une météo plus capricieuse et pluvieuse et des mouvements de grève importants (train et avion).
En Juillet, les professionnels ont noté une baisse de la clientèle française : les grèves du printemps les ont incités à choisir des destination hors-France. Par ailleurs, les matchs de la coupe du monde ont également incité les juillettistes à décaler leurs séjours. 
 
La mono-roue, une des nouvelles activités estivales sur la plage de Dieppe / © France 3 Normandie/ J. Rousseau
La mono-roue, une des nouvelles activités estivales sur la plage de Dieppe / © France 3 Normandie/ J. Rousseau


 

Les petits bémols

Les professionnels du tourisme ont relevé quelques points négatifs :
Une météo plus mitigée après le week end prolongé du 15 août
Des travaux qui compliquent l'accès aux grandes villes
Ils notent également un pouvoir d'achat des Français en baisse 


et les touristes ?

En août, les 4  clientèles étrangères les plus présentes, selon cette enquête auprès des professionnels, sont toujours les mêmes : les Britanniques, les Belges, les Allemands et les Néerlandais. Les professionnels enregistrent une légère baisse de la fréquentation britannique et une petite hausse de celle des allemands.

Sur le même sujet

Carpaccio de maquereau

Les + Lus