Témoignages. Ces automobilistes ont changé de voitures avant l'assouplissement de la ZFE : "J'ai fait un crédit sur trois ans"

Publié le Mis à jour le Écrit par Myriam Libert

La nouvelle réjouit les automobilistes. L'exclusion des véhicules Crit'air'3 de la Métropole rouennaise n'est plus d'actualité en raison d'une nette amélioration de la qualité de l'air. Certains automobilistes avaient pourtant changé leur véhicule pour se mettre en conformité avec les règles de la ZFE. D'autres n'auront pas à le faire !

Les propriétaires de véhicules Critair'3 sont soulagés. Après avoir été l'une des pires de France, la qualité de l'air dans la Métropole rouennaise s'est améliorée grâce aux efforts fournis, reléguant l'obligation d'exclure les véhicules Critair'3 à d'autres temps.

Certains automobilistes avaient pourtant anticipé cette interdiction de circulation prévue en 2025, en achetant un véhicule plus vertueux.

Du gazole à l'éthanol

Guillaume travaille à Rouen, mais réside à une quarantaine de kilomètres de là, bien loin de la Zone à Faible Emission de la Métropole. Il y a des années, il avait fait le choix de rouler en voiture diesel, pour alléger le coût de ses allers-retours quotidiens.

Autre temps, autres mœurs, les voitures qui roulent au gazole n'ont plus la côte, et sont accusées de polluer plus que les autres. "Je roulais au diesel parce que c'était moins cher à l'époque. Ma voiture était de 2007 et Critair'3, je savais que j'allais être ennuyé par la ZFE. C'est ce qui a forcé mon achat" explique le jeune homme.

Quitte à changer de véhicule, Guillaume a choisi une voiture résolument écolo. "J'ai acheté un véhicule "éthanol", un modèle importé de Suède. La voiture est Critair'1, et la carte grise "non polluante" ne m'a coûté que 13 euros". 

Nouvelle voiture et nouvelle contrainte budgétaire, Guillaume a dû faire un crédit sur trois ans pour acquérir son véhicule, mais ne regrette pas son choix, ni d'avoir anticipé son achat.

En revanche, l'automobiliste qui est aussi motard, a fait autrement pour son deux-roues, engin également soumis aux contraintes de la ZFE. "J'ai acheté une moto ancienne qui a plus de 30 ans pour la passer en véhicule de collection". Les cartes grises "collection" n'étant pas concernées par les restrictions de circulation dans les zones restreintes.

Du gazole à l'essence

Faire un crédit et s'endetter ? Ou opter pour un véhicule bon marché ? Miranda Saura a fait son choix. Sa jolie petite voiture italienne qui faisait sa fierté il y a dix ans, lui fait un peu honte aujourd'hui. Le véhicule diesel, mis en circulation en 2007 et Critair3, était encore dans les clous, mais plus pour longtemps.

Le filtre à particules inlassablement bouché et les fumées nauséabondes qui en découlaient, ont convaincu Miranda de changer de voiture. Elle aussi a opté pour un véhicule de collection.

Je n'avais pas envie de m'endetter pour acheter une voiture. Les aides financières de l'État et de la Métropole sont limitées aux revenus modestes, et ne s'appliquent pas à l'achat d'un véhicule d'occasion. J'ai donc acheté une petite Renault 5 à 2000 euros. Une voiture de collection qui n'est pas soumise aux restrictions de la ZFE

Miranda Saura

Quant à Manon - qui s'apprêtait à acheter une voiture neuve pour remplacer son véhicule Critair'3 en parfait état - elle se félicite de garder son véhicule quelques années supplémentaires. Et de reporter cette dépense sine die.

Qu’avez-vous pensé de ce témoignage ?
Cela pourrait vous intéresser :
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité