3 choses à savoir sur l'arcus, cet impressionnant nuage en forme de rouleau qui a traversé le ciel ce matin

On l'a aperçu un peu partout en Normandie, quelques instants avant que le tonnerre ne gronde. Ce nuage sombre en forme de rouleau a fasciné les internautes et soulevé de nombreuses interrogations. Trois choses que vous ignoriez (peut-être) sur l'arcus.

L'orage ne rime pas forcément avec l'arcus. Mais quand celui-ci se montre particulièrement violent, ce nuage atypique peut se former. Ce matin, il a enflammé les internautes sur X (ex-Twitter), qui ont été nombreux à partager photos et vidéos de ce phénomène naturel spectaculaire et plutôt rare.

1-Il peut mesurer plusieurs kilomètres de long

Ne vous méprenez pas : le ciel n'est pas en train de vous tomber sur la tête. Mais l'arcus, de par sa forme de rouleau et sa taille imposante, peut vous donner cette impression.

"L’arcus est un rouleau horizontal dense ayant des bords plus ou moins effilochés, situé à l’avant de la partie inférieure de certains nuages et prenant, lorsqu’il est étendu, l’aspect d’un arc sombre et menaçant", précise Météo France, ajoutant qu'il "se présente toujours avec un cumulonimbus, plus rarement avec un cumulus".

Détail impressionnant : ce nuage apocalyptique peut mesurer jusqu'à plusieurs dizaines de kilomètres de long.

2-Il annonce l'arrivée d'importantes intempéries

Cet ensemble de nuages (arcus à l'avant, donc, suivi d'un cumulonimbus) se forme avec un contraste de températures, plus précisément lorsqu'il fait beaucoup plus chaud au sol que dans le ciel. "C'est cette instabilité qui est le carburant des orages", expliquait à BFMTV Loïc Spadofora, expert et consultant en météorologie. "Plus elle est importante, plus ceux-là sont puissants et violents."

Autrement dit, les arcus annoncent des précipitations violentes et importantes (coups de vent, grêle, pluie...). Comme celles qui se sont abattues ce matin sur la Normandie.

3-Il pourrait devenir de plus en plus fréquent

Si la Normandie n'est pas la région la plus exposée aux arcus (il s'agit du sud de la France), ces "monstres du ciel" pourraient apparaître de plus en plus souvent… En raison du réchauffement climatique. 

A midi, Météo France a maintenu l'alerte orange orages violents dans quatre des cinq départements normands (Calvados, Orne, Seine-Maritime et Eure). Reste, donc, à garder l'oeil ouvert pour, peut-être, immortaliser un nouvel arcus dans la soirée.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité