Sport : quel est le profil du sportif normand ?

Faites-vous partie des normands les plus sportifs ? Votre discipline est-elle plébiscitée dans la région ? L'Insee s'est penché sur les pratiques sportives des normands et dresse un panorama régional.

52% des normands de plus de 15 ans pratiquent une activité sportive hebdomadaire

Ces 52% de normands qui pratiquent une activité sportive chaque semaine plébiscitent :

  1. la course et la marche
  2. la gym ou la remise en forme
  3. les sports aquatiques ou nautiques

La Normandie comptait 740.000 licenciés sportifs en 2019, plaçant la région à la 10 ème place française. 1/5 ème de ces licences concerne le football. Voici les sports qui comptent le plus de licenciés dans notre région :

Les jeunes, ces sportifs

Le sportif normand "type" a entre 10 et 14 ans, c'est un garçon, et il joue au foot

Le sportif normand"type" a entre 10 et 14 ans, c'est un garçon, et il joue au foot. C'est ce qui ressort de l'étude de l'Insee, réalisée avec le Rectorat de Normandie, qui dresse un diagnostic de l'état du sport dans la région. Les données compilées ciblent les années 2017 à 2019, avant la crise du Covid. Elles recensent le nombre de licenciés par fédération sportive. Il en ressort que :

Parmi les 10-14 ans, 65% des licenciées sont des filles et 91% des garçons.
Il faut noter que le sport scolaire explique en partie le nombre de licences des jeunes. Ils étaient 60.000 inscrits dans les disciplines sportives scolaires avant la crise du Covid. Cette annnée, ce chiffre a été divisé par deux, du fait de l'absence de compétitions notamment.

30 à 40% de licenciés sportifs en moins, suite à la crise du Covid

Si l'impact de la crise sanitaire a été moins fort pour les sports de plein air, l'Insee estime que la perte de licenciés se chiffre entre -30% et -40%.
La fermeture des structures et le report puis l'annulation des compétitions ont contribué à cet éloignement.

Dans la région Normandie, on dénombre 17.000 équipements sportifs soit 51 équipements pour 100.000 habitants. Un chiffre proche de celui des autres régions françaises. Il faut à peine 5 minutes (en voiture) pour atteindre un lieu où pratiquer un sport.

113 équipements sportifs normands ont été mis en service avant 1985 mais 1/4 d'entre-eux ont été rénovés depuis. Autrement dit, ce ne sont pas les lieux qui manquent. Les inquiétudes concernent aujourd'hui davantage l'encadrement de la pratique. Avec la crise, les entraîneurs qui exerçaient cette activité complémentaire quelques heures par semaines se font désormais plus rares. 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sport société