Test Covid : voici pourquoi obtenir un rendez-vous pour un test,avant les fêtes de Noël, risque d'être très compliqué

Les carnets de rendez-vous à partir du 21 décembre sont déjà pleins. Une très grande majorité d'entre nous veut se faire tester avant de réveillonner en famille mais s'y prendre au dernier moment sera presque mission impossible. Les premiers signaux confirment une probable pagaille.

Les files d'attente de la rentrée 2020 devant les laboratoires et les drives pour un test PCR sont encore dans toutes les têtes. Les professionnels redoutent de revivre le même scénario avant les deux prochains réveillons
Les files d'attente de la rentrée 2020 devant les laboratoires et les drives pour un test PCR sont encore dans toutes les têtes. Les professionnels redoutent de revivre le même scénario avant les deux prochains réveillons © Fréderic Speich/Maxppp

Test Covid avant le réveillon de Noël : "On a les tests mais pas les bras", les carnets de rendez-vous sont déjà pleins

"Cette fois-ci on aura assez de tests, mais pas assez de bras", prévient le président de l'association Urgences infirmieres 14, l'association des infirmiers et infirmières libérales qui assurent les prélèvements depuis le début de la crise sanitaire, dans le Calvados.

Dans les drives, les pharmacies, les tentes de dépistages et les laboratoires, on s'attend à une semaine de Noël surchargée, un peu partout. Certains centres n'ont déjà plus de place libre pour les rendez-vous.

L'enfer de septembre dernier est encore dans toutes les têtes

On a vécu l'enfer en septembre dernier, avec des gens parfois odieux, d'autres qui voulaient passer devant tout le monde. On se souvient tous des files d'attente pour passer un test et on est presque certain que ça va recommencer pour Noël. On a très peur de revivre ces scènes et cette cadence.

Sébastien Barbier, Urgences Infirmières 14

Cette association Urgences Infirmières 14 a été créée pour le Covid et le besoin de préleveurs qui en découle. Ces infirmiers et infirmières libéraux, de Caen et du Calvados, viennent volontairement faire les prélèvements PCR au drive Beaulieu à Caen mais aussi ceux des tests antigéniques du gymnase de la Haie Vigné, place Bouchard, etc. 

"Je viens dès que je peux entre deux créneaux pour ma propre patientèle d'infirmière libérale. C'est beaucoup d'heures supplémentaires pour nous chaque semaine, depuis des mois", témoigne Gaëlle qui tient, aujourd'hui, la permanence des demandes de rendez-vous pour les tests antigéniques sur l'agglomération caennaise. 

Depuis quelques jours le téléphone sonne beaucoup pour des rendez-vous à prendre avant Noël, entre le 21 et le 24 décembre. Des gens qui n'ont aucun symptôme et qui veulent juste se "rassurer" avant les fêtes, partir "sain" pour réveillonner.

"Et le carnet se remplit très vite. On voit déjà qu'on va être obligé de refuser du monde. Pour les tests antigéniques on a 8 boxes dans le gymnase de la Haie Vigné, à Caen et il nous faut 30 minutes par patient. Qui plus est, les rendez-vous sont à prendre entre 14h et 16h", précise Sébastien Barbier. 

Déjà, ils envisagent d'étendre d'une heure ou deux ce créneau. "Il va falloir étudier cette possibilité avec l'ARS rapidement et trouver des volontaires. On peut, peut-être, imaginer, quatre heures de plus chaque jour",  soit la possibilité de faire passer 96 tests antigéniques au lieu de 32. 

Il va bien falloir se dire qu'on ne va pas pouvoir tester tout le monde. Déjà, faire un test antigénique avant le 24 décembre si on n'est pas totalement confiné avant le réveillon, ça ne sert à rien. On ne vient pas le faire tout en terminant ses dernières courses, le 21 ou le 23 décembre, c'est inutile. Il faut aussi que les gens comprennent un peu comment ça marche. Ce n'est pas un passeport d'immunité pour passer les fêtes sans gestes barrières !"

Sébastien Barbier, Urgences infirmières 14

Ce 14 décembre, deux voitures attendaient à midi, au drive de Beaulieu, avec une seule file . La semaine prochaine les trois voies seront certainement ouvertes et bondées.
Ce 14 décembre, deux voitures attendaient à midi, au drive de Beaulieu, avec une seule file . La semaine prochaine les trois voies seront certainement ouvertes et bondées. © Alexandra Huctin/ France Télévisions

S'organiser pour les 24 et 31 décembre : des créneaux réduits

Il n'y a pas de rendez-vous pour les tests PCR, dans la plupart des drive. Les premiers arrivés sont les premiers servis. Au drive du quartier Beaulieu ( près du Stade d'Ornano), par exemple, les premières voitures peuvent arriver à 10 heures jusqu'à 16 heures, sans interruption. 

Il faut aujourd'hui 24 heures pour obtenir les résultats. Mais jusqu'à quel point ?  En septembre dernier, l'afflux de demande s'était conjugué à une panne d'automate dans le plus grand laboratoire privé caennais. Aujourd'hui de nouvelles machines sont arrivées et le personnel "plus entraîné."

Seulement rien n'assure que le délai ne s'allongera pas un peu, si la demande explose en 24 ou 48 heures. 

Alors quand faire son test PCR pour être testée avant les fêtes ? Le 22 ou le 23 est l'idéal.

En effet le 24 décembre les drives fermeront plus tôt, très probablement à 13 heures et les résultats PCR disponibles le samedi 26. Le 31 décembre, ce sera le même scénario. Car tout sera fermé, prélèvement et analyses, le 25 décembre et le 1er janvier, sauf pour les grandes urgences médicales. 

"Moi aussi j'ai envie de vivre les fêtes à la maison. Stop, on n'en peut plus", prévient une infirmière fatiguée par le rythme qu'elle endure depuis bientôt un an. "Je l'ai dit, il est hors de question que je sacrifie ce temps-là. On a déjà beaucoup donné."

Je l'ai dit et je le répète : on se plie déjà en quatre, on ne va pas se plier en six ! Il n'y aura pas de tests PCR ou antigéniques les 25 décembre, ni les 31 janvier. Pas la peine de nous appeler sur les numéros d'urgence en prétextant qu'il vous faut aller vite voir votre maman en Ehpad. Il faut que les gens s'organisent en amont. Certains ne comprennent pas pourquoi c'est pas ouvert le dimanche, alors je m'attend à tout comme réaction le 25 !

Stéphane Barbier, Urgences Infirmières 14

Quelle que soit l'option choisie, test antigénique ou test PCR, il faut donc bien "calculer" son coup pour être testé et avoir le résultat en temps voulu. Ce sera la même chose pour le nouvel an. Certaines personnes devant fournir un certificat de résultats pour le dimanche 3 janvier, avant un retour en internat, par exemple. Le 3 janvier étant un dimanche, le vendredi étant aussi férié et la veille un jour "réduit" : c'est un véritable casse-tête. Bref, à vos agendas et bonne chance.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société noël événements sorties et loisirs déconfinement