Transat Jacques Vabre: le Bas-Normand Fabien Delahaye contraint à l'abandon

Le StMichel-Virbac, engagé sur la transat Jacques Vabre, est contraint à l'abandon / © Y.Zedda/StMichel Virbac Sailing team
Le StMichel-Virbac, engagé sur la transat Jacques Vabre, est contraint à l'abandon / © Y.Zedda/StMichel Virbac Sailing team

Le skipper bas-normand et son co-équipier Jean-Pierre Dick ont informé ce dimanche la direction de la course qu'ils abandonnaient. Leur bateau, le StMichel-Virbac, est trop endommagé pour poursuivre l'aventure.

Par F3BN

"Aujourd’hui, le bateau dans sa configuration actuelle, même réparé, est trop fragile pour tenter une traversée de l’Atlantique. On n’est pas assuré à 100 % que le bateau soit capable de naviguer dans les grains que l’on pourrait rencontrer dans le Pot au Noir ou au niveau du cap frio au Brésil", explique Jean-Pierre Dick sur le site de la transat Jacques Vabre. Avec son co-équipier bas-normand Fabien Delhaye, le skipper a informé ce dimanche la direction de la course qu'ils étaient contraints d'abandonner.

Les deux hommes ont constaté vendredi dernier un problème structurel, des lisses cassées, dans la soute à voiles du Saint-Michel Virbac. Après une escale technique dans l’Archipel de Madère, ils ont constaté avec leur équipe que leur bateau était trop endommagé pour poursuivre l'aventure. 

"Nous sommes frustrés de ne pas pouvoir finir la course mais cela fait partie du métier de coureur au large. Ce sont des prototypes de course, il y a une mise au point nécessaire. On savait qu’on avait beaucoup à apprendre avec cette nouvelle génération de bateau foiler. Nous sommes déjà dans l’action pour la suite. »

Sur le même sujet

Un hommage à Johnny au Zénith de Rouen

Près de chez vous

Les + Lus