VIDÉO - DÉBADOC. La Normandie, terre de cinéma

La Normandie est une terre de cinéma… Plus de 700 longs-métrages y ont été tournés. La richesse de ses paysages, de son patrimoine, sa lumière « impressionniste », et puis, bien-sûr, sa proximité avec Paris, en font une destination incontournable pour les tournages. Mais la Normandie est aussi un vivier d’artistes et une terre de diffusion grâce, notamment, à ses festivals…

durée de la vidéo : 00h51mn03s
Une émission présentée par Emilie Flahaut ©France 3 Normandie

Débadoc "Normandie, terre de cinéma"

Une émission présentée par Emilie Flahaut

On a décidé de tourner en Normandie parce qu'on s'est dit que la lumière des cieux normands, la météorologie venaient raconter le personnage. (...) On a joué avec ça. C'est une région qui est très belle, parfois un peu rude, qui ne nous ménage pas... mais il faut savoir saisir le soleil. Comme l'héroïne du film.

Julie Lerat-Gersant

Réalisatrice de "Petites"

Julie Lerat-Gersant est Caennaise. Cette actrice et réalisatrice a choisi de tourner son premier long-métrage, "Petites", entre Caen, Bayeux et Cherbourg.

"Petites", c'est l'histoire de Camille, enceinte à 16 ans, qui se retrouve placée dans un centre maternel par le juge des enfants. Sevrée d’une mère aimante mais toxique, elle se lie d’amitié avec Alison, jeune mère immature, et se débat contre l’autorité de Nadine, une éducatrice aussi passionnée que désillusionnée. Ces rencontres vont bouleverser son destin.

Une météo, des paysages... mais aussi un réseau de professionnels aguerris

durée de la vidéo : 00h02mn20s
Une émission présentée par Emilie Flahaut ©France 3 Normandie

Julie Lerat-Gersant nous raconte dans Débadoc : "Le cinéma ne se fait pas forcément à Paris et toutes les histoires n'ont pas à être nécessairement parisiennes. Une des forces de rester en région, c'est aussi raconter des histoires différemment. (...) Sur "Petites", on a travaillé avec Normandie Images, avec des techniciens et techniciennes normands. Par exemple, le repéreur - régisseur Steven Jouanne qui habite à Cherbourg, il est extraordinaire. Heureusement qu'on n'est pas obligés d'aller à Paris !"

Normandie Images, qu'est-ce que c'est ?

C'est une association, soutenue par les pouvoirs publics, qui accompagne la création et la production, mais aussi l’accueil des tournages, et mène des actions en faveur de la diffusion des œuvres.

Son directeur, Denis Darroy, est l'invité de notre débadoc. Il explique le fonctionnement de la structure :

"Des producteurs viennent et déposent leur scénario. Une commission se réunit. Elle est composée de professionnels du cinéma, des producteurs, réalisateurs, scénaristes, distributeurs, responsables de festivals... Ils lisent les scénarios, se prononcent et ça aboutit à une aide financière."

  • 99 films ont été soutenus financièrement en 2022 pour un total de 2.334.000 euros dont 92 accompagnés par Normandie Images (65 fictions et 27 documentaires)

Normandie Images, c'est aussi le bureau d'accueil des tournages qui aide à la recherche de décors, le château, la cabane, la station service désaffectée... Il facilite aussi les renforts d'équipes, la recherche de figurants ou autres. 

Denis Darroy

Directeur de Normandie Images

Un public cinéphile et exigeant

Il y a 102 cinémas en Normandie. Et l'indice de fréquentation y est plus fort qu'ailleurs.

Noémie Lefort, réalisatrice et scénariste, revient sur la sortie de son premier long-métrage "Mon héroïne", la comédie populaire française de la fin d'année 2022. Le film a été produit par Universal. Un rêve devenu réalité pour la Rouennaise... et une expérience incroyable.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Noémie Lefort (@justmenoem)

Le film "Mon héroïne" est en effet largement inspiré de la vie de Noémie Lefort : alors jeune étudiante en BTS audiovisuel au lycée Corneille de Rouen, elle s'était envolée pour les États-Unis afin de donner un scénario à son héroïne, Julia Roberts. Le film se déroule à Rouen et à New York.

Un peu avant la sortie du film, j'ai eu une screen-test à l'américaine. C'est-à-dire que vous montrez votre film en cours de montage, quasiment fini. Les gens ont une tablette et ils disent ce qu'ils aiment, ce qu'ils n'aiment pas, ce qu'ils ont compris, pas compris et derrière, il y a un débat et moi, je suis planquée dans la salle avec les gens d'Universal Studios. Les deux publics tests qu'on m'a proposés, c'était Rouen et Le Mans parce qu'il y a là un échantillon de population avec un vrai regard et un vrai amour du cinéma.

Noémie Lefort

Réalisatrice de "Mon héroïne"

durée de la vidéo : 00h00mn34s
Une émission présentée par Emilie Flahaut ©France 3 Normandie

Des festivals réputés

Cabourg, Deauville, Coutances, Rouen, Dieppe, Evreux... le territoire normand est émaillé de festivals de cinéma très divers et réputés.

Félix Chrétien, directeur artistique du festival de Cabourg, est l'invité de notre émission, un mois avant le début des 37ᵉ journées romantiques.

Un festival, c'est du soutien après le temps de la production, c'est du soutien à la diffusion. On fait aussi un travail de médiation auprès du public : des classes de maternelles jusqu'aux adultes viennent voir les films en compétition.

Félix Chrétien

Directeur artistique du festival du film de Cabourg

C'est aussi une opportunité pour les jeunes cinéastes comme Estèphe Lesaulnier : "Le festival, c'est un vivier de professionnels. Moi, en tant qu'auteur émergent, j'essaie d'y aller un maximum pour faire des rencontres, voir des producteurs, discuter avec des cinéphiles aussi, des gens qui connaissent quelqu'un qui connaît quelqu'un. Les festivals de cinéma, c'est une porte d'opportunités pour commencer à se faire un réseau."

Débadoc "Normandie, terre de cinéma"

Une émission présentée par Emilie Flahaut

Diffusion le jeudi 18 mai à 23h40 sur France 3 Normandie, après le documentaire "Je connais personne, une autre école du cinéma" de François Dourlen.

Rediffusion le mardi 23 mai à 9h05.

Et bien sûr, quand vous voulez sur notre site internet.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité