• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Alain Rodet : “La LGV entre Poitiers et Limoges est un rapprochement qui s'inscrit dans l'histoire” revoir les deux débats

L'émission a été enregistrée sur le quai de la gare des Charentes à Limoges. / © Jean-Michel Destang
L'émission a été enregistrée sur le quai de la gare des Charentes à Limoges. / © Jean-Michel Destang

Enregistrées ce vendredi sur le quai de la gare des Charentes à Limoges, la Voix est libre était consacrée à la LGV, tout comme une émission spéciale dans l'après-midi. Le maire de Limoges, de Poitiers, des militants et le vice-Président de la région étaient présents sur notre plateau pour débattre.

Par Gaelle Fauquembergue

Dans un premier temps, ce samedi 23 mars, Xavier Riboulet et Fabrice Bidault ont reçu Alain Rodet, Maire de Limoges et Alain Claeys, Maire de Poitiers, dans La voix est libre.

Les deux maires ont renouvelé leur envie et leur engagement au sein de ce projet. L'arrivée de la LGV permettra un "rapprochement qui s'inscrit dans l'histoire" entre les deux capitales régionales, a expliqué Alain Rodet. "Même si l'on ne touche pas encore au but, nous sommes sur la bonne voie", a t-il affirmé.

De son côté, Alain Claeys a souligné à quel point ces nouvelles infrastructures changeront le quotidien des français pour rejoindre Limoges de Poitiers et vice-versa. Et pas de doute sur l'arrivée de la LGV entre les deux villes: "elle a été actée par un vote unanime, elle fait partie intégrante de la ligne à grande vitesse atlantique".

Pour bien comprendre la problématique et savoir où en est le projet, une émission spéciale LGV a été diffusée ce samedi après-midi. Le débat a ainsi pu continuer avec différents acteurs: les "pro-LGV" et les "anti-LGV". 

Au programme : 
  • Le point de vue de Ségolène Royal et de Jean-Pierre Raffarin
  • Le financement de la LGV
  • Les riverains de la future ligne
Expropriations, ouverture sur l'Europe, priorité du budget national, ou encore rénovations des lignes déjà existantes, chaque parti a eu l'occasion de s'exprimer. Des débats parfois animés, rappelant les enjeux majeurs de la LGV en Limousin et Poitou-Charentes.

Hommes politiques, riverains se trouvant sur le tracé et collectifs ont ainsi pu donner leur avis. Le futur prix des tickets a également été évoqué.

Deux émissions pour tout comprendre sur les enjeux de la Ligne Grande Vitesse:

VIDEO. Les maires de Limoges et Poitiers dans la Voix est Libre (11h30)
VIDEO. LGV Limoges-Poitiers, stop ou encore ?
l

Sur le même sujet

les gilets jaunes mobilisés dimanche 18 novembre

Les + Lus